Natation artistique – Super finale des Séries mondiales

Trois épreuves, trois médailles pour la formation canadienne

SimoneauJAcqueline_soloTech2018
Photo Synchro Canada 
Jacqueline Simoneau

Montréal, 14 juin 2019 (Sportcom) – La formation canadienne a commencé la Super finale des Séries mondiales de natation artistique en force avec trois médailles de bronze en autant d’épreuves, vendredi à Budapest, en Hongrie.

Encore une fois, Jacqueline Simoneau a eu son mot à dire sur chaque podium de son équipe, elle qui a terminé la journée avec trois médailles au cou. « Ça s’est vraiment bien passé et c’est une excellente préparation pour les Championnats du monde, qui seront aussi très difficiles physiquement avec trois ou quatre épreuves par jour », a-t-elle indiqué.

Jumelée à Claudia Holzner, la Montréalaise a décroché sa première médaille grâce à un cumulatif de 87,6666 points. Ce sont les représentantes de l’Ukraine Marta Fiedina et Anastasiya Savchuk (92,0505 points) qui ont terminé au sommet, tandis que les Italiennes Linda Cerruti et Costanza Ferro (89,0333 points) ont pris le deuxième rang.

Peu de temps après, Simoneau était de retour dans la piscine pour l’épreuve technique en solo, où elle a remporté le bronze avec une récolte de 83,5809 points. L’Espagnole Ona Carbonell (90,8142 points) et l’Ukrainienne Marta Fiedina (90,6254 points) ont respectivement obtenu l’or et l’argent.

Finalement, la troupe canadienne était réunie en fin de journée pour prendre part à l’épreuve technique par équipe. Les Québécoises Andrée-Anne Côté (Saint-Georges), Camille Fiola-Dion (Rimouski), Rebecca Harrower (Kirkland), Audrey Joly (Saint-Eustache), Claudia Holzner (Montréal) et Jacqueline Simoneau (Montréal) étaient toutes en action pour l’occasion. Elles ont complété l’épreuve avec une note de 87,8845 points bonne pour la troisième place, tout juste derrière l’Ukraine (92,8734 points) et l’Espagne (89,7990 points).

La formule gagnante

Depuis le début des Séries mondiales, les Canadiennes ont amassé bon nombre de médailles et ne semblent pas être sur le point de ralentir la cadence cette fin de semaine. Selon Jacqueline Simoneau, le succès du Canada repose sur sa bonne préparation qui a été bonifiée après chaque compétition.

« Nous avons réussi à trouver la recette magique qui fonctionne pour nous et qui fait en sorte que nous performons à chaque fois. Nous sommes chanceuses! C’est quelque chose qui peut prendre plusieurs années à identifier pour une équipe et nous avons la bonne méthode », a fait savoir la triple médaillée de la journée.

De plus, Simoneau se dit ravie de constater l’amélioration semaine après semaine, ce qui facilite le processus vers le meilleur cheminement possible. « Nous ne regardons pas nos résultats, mais bien nos performances en général. Ça va bien, mais il reste encore de la place pour faire mieux », a-t-elle conclu humblement.

Les nageuses canadiennes seront de retour samedi pour les épreuves en solo libre, duo libre et équipe libre.