Volleyball – Ligue des nations (hommes)

L’histoire se répète pour le Canada

Hoah, Nicholas_2019_attaque
FIVB 
Nicholas Hoag à l'attaque

Montréal, 16 juin 2019 (Sportcom) – Les volleyeurs canadiens ont subi un troisième revers en trois jours à l’étape d’Urmia (Iran), en s’inclinant 3-1 (25-20, 25-27, 25-20 et 28-26) contre la Pologne, dimanche, en conclusion de la troisième semaine de la Ligue des nations. Le déroulement de la partie a été semblable à celui de la veille, contre la Russie, où le Canada avait également remporté la deuxième manche.

Le Sherbrookois et capitaine de l’équipe canadienne, Nicholas Hoag, a cumulé 10 points dans la rencontre, en plus de réussir 1 bloc. L’attaquant ontarien Sharone Vernon-Evans a une fois de plus brillé avec 28 attaques marquantes en 42 tentatives.

Les parallèles avec la rencontre de samedi s’arrêtent là. L’entraîneur-chef Glenn Hoag avait mentionné samedi que ses joueurs avaient fait preuve d’une belle concentration contre les Russes, ce qui n’a pas été le cas face aux Polonais.

« Nous avons mal commencé le match et nous n’avions pas de concentration. Contre une équipe comme la Pologne, il est difficile de jouer de cette manière, a mentionné l’entraîneur à Volleyball Canada. En deuxième manche, nous avons retrouvé notre concentration en jouant un point à la fois et nous avions une meilleure exécution. Nous avons beaucoup de travail à faire dans tous les aspects de notre jeu, mais nous avons eu de bons moments et c’est ce sur quoi nous devons nous concentrer pour la semaine prochaine. »

Cette défaite aux mains des Polonais porte la fiche du Canada à quatre victoires et cinq revers, ce qui place la formation du pilote sherbrookois au dixième rang du classement général provisoire de la Ligue.

La semaine prochaine, les Canadiens seront de retour en Amérique du Nord, plus précisément à Hoffman Estates, en banlieue de Chicago, où ils affronteront la Chine, les États-Unis et le Japon.