Judo Canada – Grand Prix de Budapest

Les judokas canadiens en apprentissage à Budapest

BurtZachary2019
Rafal Burza/Judo Canada 
Zachary Burt

Montréal, 14 juillet 2019 – La journée de combats s’est terminée plus tôt que prévu pour les judokas canadiens Mohab El Nahas et Zachary Burt, dimanche, au Grand Prix de Budapest. Tous deux en action chez les moins de 90 kg, ils n’ont pas été en mesure d’obtenir de classement.

Mohab El Nahas, 53e au classement mondial, a tout de même bien commencé la compétition en signant une victoire par ippon sur le Chinois Xuewen Wang. « Mohab El Nahas a prouvé dans ce combat qu’il était meilleur que son adversaire tactiquement et techniquement », a analysé l’entraîneur de l’équipe nationale Michel Almeida.

El Nahas n’a cependant pas su poursuivre sa lancée et il s’est incliné au tour suivant par ippon face au Dominicain Robert Florentino, classé 26e au monde.

Le Canadien et le Dominicain avaient récemment croisé le fer dans un combat pour l’obtention d’une médaille de bronze aux Championnats panaméricains qui avaient eu lieu à Lima en avril dernier, et c’était aussi Florentino qui l’avait emporté. « Puisque le Dominicain s'était imposé dans leur dernier face à face, nous pouvions penser qu'il serait le plus fort des deux aussi aujourd'hui. Mohab se devait d'être impeccable tactiquement pour remporter le combat, mais cela n'a pas été sa journée », a expliqué Michel Almeida.

« Comme je l’avais affronté aux Championnats panaméricains, je savais quoi faire et j’étais prêt, mais il m’a surpris avec un mouvement que je ne l’avais jamais vu faire avant et il a réussi à marquer. J’ai déjà hâte de l’affronter de nouveau et je vais continuer de travailler fort afin de parvenir à gagner face à ce type d’adversaire », a souligné El Nahas.

De son côté, Zachary Burt, 28e au classement mondial, a aussi affronté l’adversaire qu’il avait devant lui à son combat pour le bronze aux Championnats panaméricains, soit le Péruvien Yuta Galarreta Villar. À l’inverse de son coéquipier, Burt l’avait alors battu et était monté sur la troisième marche du podium à Lima.

Cette fois, la victoire est allée à Villar, classé 50e au monde. « Une meilleure performance était attendue de la part de Zachary », a noté Michel Almeida.

L’Ontarien s’est fait surprendre par waza-ari, ce qui a prématurément mis fin à son tournoi. « Le Péruvien était en meilleure forme aujourd’hui. Il m’a eu au début du combat et je n’ai jamais été en mesure de créer l’égalité et forcer une prolongation ou de marquer un ippon », a expliqué Burt.

La formation canadienne termine le Grand Prix de Budapest avec une médaille, gracieuseté de Kelita Zupancic. La judoka ontarienne est montée sur la troisième marche du podium, samedi, chez les moins de 70 kg.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
 

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org