Natation en eau libre – Séries mondiales

Masse-Savard et Horner se distinguent à Roberval

MasseSavardNicolas2019
Photo Nicolas Masse-Savard 
Nicolas Masse-Savard

Montréal, 22 juillet 2019 (Sportcom) – En terminant sixième du 10 km en eau libre des Séries mondiales de Roberval présentées dans le cadre de la Traversée internationale du Lac Saint-Jean dimanche, Nicolas Masse-Savard a obtenu son meilleur classement international depuis 2016.

« C’est une bonne course dans l’ensemble! Je suis le premier chez les Canadiens et, du même coup, j’obtiens mon meilleur classement depuis la Coupe du monde de 2016. Je me suis senti très bien tout au long de la course et j’avais beaucoup d’énergie, même à la toute fin. Je suis content de ma performance », a indiqué Masse-Savard qui a franchi la distance en 1 h 54 min 11 s.

Celui qui a dans sa mire les Jeux olympiques de Tokyo croit d’ailleurs qu’il aurait pu en faire davantage pour terminer parmi les meneurs et compte travailler sur ses lacunes en vue de sa prochaine compétition qui aura lieu dans moins de deux semaines, à Lac-Mégantic.

« J’ai fait de petites erreurs dans les 500 derniers mètres qui m’ont empêché de monter dans le classement. Je sais ce que je dois travailler en vue des essais olympiques de 2020, soit ma vitesse en fin de course. En attendant, je me concentre sur la prochaine course à Lac-Mégantic où j’aimerais obtenir un meilleur classement, même si le calibre risque d’être un peu plus élevé. »

C’est le Hongrois Kristof Rasovszky (1 h 53 min 28,80 s) qui a été le premier à atteindre la ligne d’arrivée. Il a été suivi du Français Fares Zitouni (1 h 53 min 41,30 s) et de l’Italien Dario Verani (1 h 53 min 44,59 s).

Les Québécois Samuel Matte (7e), David Pouliot (13e), Édouard Bélanger (14e) et Maxime Gagnon (18e) participaient également à cette épreuve.

Stéphanie Horner au pied du podium

Chez les femmes, la Montréalaise Stéphanie Horner a aussi enregistré le meilleur résultat canadien du jour en terminant quatrième, à seulement 5 secondes d’un podium. 

Elle a été devancée par le trio de tête composé de l’Italienne Rachele Bruni (2 h 3 min 56,4 s), la Hongroise Anna Olasz (2 h 4 min 0,3 s) et la Française Caroline Jouisse (2 h 4 min 3,2 s).

Plusieurs autres Québécoises étaient aussi présentes pour cette course. Andréa Terriault, Alexandra Bougie, Gabrielle Savard et Dania Belisle ont respectivement pris les 8e, 9e, 10e et 12e rangs.

L’action reprendra samedi prochain à Roberval, alors qu’on présentera la course de 32 km, l’épreuve reine de la Traversée internationale du Lac-Saint-Jean.