Handball – Jeux panaméricains

Une victoire pour conclure et pour la visibilité du handball

Handball_F_Panam2019
Facebook / Handball Canada 


Montréal, 30 juillet 2019 (Sportcom) – L’équipe canadienne féminine quittera les Jeux panaméricains de Lima avec au moins une victoire. Mardi, la troupe de Nathalie Brochu a eu raison du Pérou par la marque de 31-12 dans le match de classement pour la septième place.

La vedette offensive du Canada a été Émily Routhier avec ses 8 buts sur 9 tirs. Catherine Léger (4), Nassima Benhacine (3), Audrey Marcoux (3), Yuki Landry (3), Samantha Koosau (2), Rosali Langlois (2), Alexandra Pivin (2), Haven Wong (2), Myriam Laplante (1) et Katya Chan (1) ont aussi contribué à la récolte.

« C’était important de finir sur une bonne note, d’autant plus que nous avons joué devant une foule extrêmement bruyante. L’ambiance était incroyable et c’était vraiment le fun ! Le niveau de jeu du Pérou était inférieur, mais c’est bon pour le moral, même si ç’a été une victoire facile », a reconnu Brochu.

Vassilia Gagnon et Camilia Pivin se sont partagé le travail devant le filet canadien, alors que Myriam Zimmer était l’autre Québécoise de la formation.

Défaites 24-23, la veille, à leur premier match de classement alors qu’elles étaient opposées à la formation de la République dominicaine, les Canadiennes n’avaient pas encore digéré ce revers mardi matin. La pilote canadienne a tenté de leur faire voir plus loin que cette différence d’un but.

« Je leur ai montré les statistiques des joueuses des autres équipes. Plusieurs jouent chez les pros en Europe et leurs fédérations ont des budgets très élevés. Le handball, c’est leur quotidien, tandis que nous, nous avons peu de moyens. Nos joueuses ont été des battantes. Il y a eu plein d’embûches, mais elles sont restées concentrées et nous avons réussi à nous qualifier pour les Jeux (panaméricains). Elle est là notre victoire. Nous sommes le 7e des 32 pays des Amériques où l’on joue au handball. »

Cette première présence canadienne en 12 ans au tournoi féminin de handball des Jeux panaméricains donnera une plus grande visibilité pour cette équipe et ce sport croit l’entraîneure.

« Les jeunes handballeuses ont maintenant l’ambition de dire qu’un jour, elles voudront elles aussi aller aux Jeux panaméricains. Les filles auront réussi à créer ça et il faut qu’elles en soient fières ! »

L’équipe gagnante de la finale pour la médaille d’or opposant l’Argentine au Brésil assurera sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo.