Plongeon – Jeux panaméricains

Soirée de trois médailles pour les plongeurs à Lima

20190803_CMMB
COC, Christopher Morris 
Caeli McKay et Meaghan Benfeito

Montréal, 3 août 2019 (Sportcom) – Faste soirée pour les plongeurs québécois au Centre aquatique Villa Maria del Triunfo alors que les plongeuses Meaghan Benfeito et Caeli McKay ont été médaillées d’or et d’argent à l’épreuve individuelle de 10 mètres, samedi soir, aux Jeux panaméricains de Lima.

François Imbeau-Dulac et Philippe Gagné n’ont pas été en reste eux non plus avec une médaille d’argent au 3 m synchro masculin.

« Les quatre derniers mois ont été très difficiles en raison de blessures et de choses personnelles, alors de finir ma saison individuelle sur la plus haute marche du podium, ça fait plus que plaisir ! » a reconnu Benfeito (375,05 points), qui a su mettre derrière elle sa cinquième place des qualifications pour dominer la finale à chacun de ses passages à la tour.

« J’ai tout donné, je n’ai jamais abandonné et j’ai travaillé là-dessus au cours des derniers mois. Je suis vraiment fière de dire que cela a fonctionné et je suis motivée pour la prochaine année. »

Pendant que la Lavalloise menait au classement, la Montréalaise d’adoption Caeli McKay a valsé de la deuxième à la quatrième place alors qu’il ne lui restait qu’un plongeon à faire. Un dernier plongeon exceptionnel a permis à l’athlète originaire de Calgary de revenir sur le podium pour finir au deuxième rang avec un total de 365,70 points.

Benfeito a couru pour sauter dans les bras de sa partenaire d’entraînement lorsque le classement final a été annoncé.

« Ça fait du bien d’avoir quelqu’un qui me pousse autant qu’elle. Elle ne m’a pas laissé de chance. Elle m’aide à me pousser et à m’améliorer comme athlète. C’est quelque chose que j’apprécie vraiment beaucoup. Elle me fait vraiment penser à Roseline (Filion) et c’est quand même grâce à elle que j’aime encore le plongeon et que je suis motivée à continuer chaque jour », a conclu l’athlète âgée de 30 ans.

Un dernier plongeon déterminant

C’est le dernier plongeon qui a permis à François Imbeau-Dulac (Terrebonne) et Philippe Gagné (Ville Mont-Royal) de remonter en deuxième place au 3 mètres synchro masculin présenté plus tard en soirée.

Avant son dernier plongeon, le duo québécois accusait un retard d’environ 3 points sur les Américains Michael Hixon et Andrew Capobianco. Imbeau-Dulac et Gagné ont obtenu une note de 80,58 pour remonter en deuxième place et conclure au deuxième rang (414,21 points) derrière les Mexicains Yahel Castillo Huerta et Juan Celaya Hernandez (429, 81 points).

« Philippe savait le pointage que nous devions faire au dernier plongeon pour passer en deuxième place, mais pas moi… une chance ! Notre objectif était de nous relever à la suite de ce que nous avons vécu aux Championnats du monde », a expliqué Imbeau-Dulac en faisant référence à l’accident de son coéquipier qui a heurté le tremplin à cette épreuve, le mois dernier, aux mondiaux.

« Nous avons réussi à faire une belle performance ultra constante. C’est une médaille d’argent qui goûte l’or. (L’incident de Gwangju), on n’oublie pas ce genre de chose là, mais je pense qu’on peut maintenant tourner la page. Nous sommes capables de performer malgré ce qui est arrivé en Corée.»

Notons que les Mexicains et les Canadiens avaient aussi été décorés d’or et d’argent aux Jeux de Toronto en 2015.

En ronde préliminaire du 3 m masculin, Gagné a terminé au premier rang pour assurer sa place en finale dimanche. Imbeau-Dulac a pour sa part conclu au 14e rang après avoir raté un saut d’appel à un plongeon.