En rafale (Jeux panaméricains)

7 août 2019

Shaul Gordon - Lima 2019 - COC - Dave Holland
COC/Dave Holland 


Escrime – Shaul Gordon médaillé de bronze au sabre

Un seul point a privé le sabreur Shaul Gordon d’une participation en finale au sabre, mercredi, aux Jeux panaméricains de Lima. Le Montréalais s’est incliné 15-14 contre l’Américain Daryl Homer, ce qui lui a tout de même permis de mettre la main sur une médaille de bronze.

Avant cet affrontement, Gordon a facilement défait le Mexicain Julian Ayala Navarrete au compte de 15-5, en quarts de finale. Dans les poules, il a vaincu le Brésilien Enzo Araki Bergamo (5-2), le Colombien Sebastien Cuellar Pena (5-4) et l’Argentin Pascual Maria Di Tella (5-2), mais a plié l’échine devant le Vénézuélien Jose Felix Quintero Heredia (5-4) et le Mexicain Julian Ayala Navarrete (5-1). Au tableau des 16, Shaul Gordon a eu le dessus sur le Brésilien Bruno Pekelman 15-10.

Également de la compétition, le sabreur Joseph Polossifakis a été éliminé aux seizièmes de finale, lui qui s’est fait montrer la porte de sortie à la suite de son combat contre l’Argentin Pascual Maria Di Tella (15-12).

Polossifakis n’a connu qu’une défaite en ronde des poules devant le Cubain Hansel Julian Rodriguez Martinez (5-4). Le Québécois a remporté ses matchs l’opposant au Péruvien Jet Lantz Vargas Alfaro (5-0), à l’Américain Daryl Homer (5-4), au Chilien Ricardo Andres Alvarez Garcia (5-2) et au Colombien Luis Enrique Correa Vila (5-4).

Tout comme Joseph Polossifakis, le parcours de l’épéiste Malinka Hoppe Montanaro s’est arrêté dans les seizièmes de finale lorsqu’elle a perdu face à la Cubaine Seily Mendoza Venzant (15-9).

Dans les poules, Montanaro a gagné contre la Péruvienne Cynthia Pia Roldan Bocangel (5-1), la Mexicaine Sheila Liliana Tejeda Riveron (5-2) et la Vénézuélienne Maria Gabriela Martinez Gascon (5-3), mais a perdu face à la Cubaine Seily Mendoza Venzant (5-2) et l’Argentine Clara Isabel Ma Di Tella (4-3).

____________________________________________

 

Sports équestres – Les Canadiens qualifiés pour Tokyo 2020

La formation canadienne de saut d’obstacles a manqué le podium de peu, mercredi, mais a tout de même été en mesure d’obtenir un laissez-passer pour le Canada en vue des Jeux olympiques de Tokyo à cette épreuve par équipe. Après les deux rondes individuelles qui ont servi de finale par équipe, le groupe composé du Québécois Mario Deslauriers, des Ontariennes Erynn Ballard et Nicole Walker ainsi que de l’Albertaine Lisa Carlsen a terminé au quatrième rang.

L’équipe brésilienne a décroché l’or, tandis que les Mexicains et les Américains ont respectivement obtenu l’argent et le bronze.

Du côté individuel, Mario Deslauriers s’est qualifié pour les rondes finales. Le cavalier de Bromont et sa monture Amsterdam 27 ont conclu la troisième manche à égalité au neuvième rang avec quatre autres participants. La compétition reprendra vendredi pour les rondes finales.

____________________________________________

 

Basketball – Le Canada signe une première victoire

Après avoir essuyé une défaite en ouverture de tournoi face aux Brésiliennes, les Canadiennes ont renversé la vapeur et se sont imposées sur les Paraguayennes mercredi à leur second match des préliminaires.

Les représentantes du pays ont eu l’avance tout au long de cette rencontre. Elles ont mené au premier quart 22-17, puis 41-35 à la fin de la première demie. De retour sur le terrain après la mi-temps, elles ont repris les choses en main en portant la marque à 64-48 et finalement 90-64.

L’Ontarienne Samantha Hill est la joueuse du Canada qui a marqué le plus de points dans ce match avec 14, alors qu’Alex Kiss-Rusk (Beaconsfield) en a inscrit 9. Du côté du Paraguay, la meilleure marqueuse a été Paola Ferrari avec 28 points.

À leur dernier affrontement des préliminaires jeudi, les Canadiennes s’opposeront aux Portoricaines.

____________________________________________

 

Natation – Katerine Savard s’effondre à mi-chemin

Katerine Savard a connu une dure soirée en finale du 200 m libre, mercredi. La nageuse de 26 ans a pourtant réussi un excellent départ à cette finale, si bien qu’elle occupait le tout premier rang après les 100 premiers mètres de la course.

Elle n’a cependant pas été en mesure de garder la cadence et a commencé à reculer au classement, pour finalement conclure au septième rang, à 2,54 secondes de la médaillée d’or, l’Américaine Claire Rasmus (1 min 58, 64 s). Une autre représentante des États-Unis, Meaghan Raab (+0,06 s), a décroché l’argent, puis la Brésilienne Larissa Martins de Oliveira (1,14 s) a reçu le bronze.

Aussi de cette finale A, la Canadienne Alyson Ackman (+1,28 s) a conclu au quatrième rang, tout juste derrière la nageuse mexicaine.

Un peu plus tard, Alexia Zevnik a pris part à la dernière compétition de la journée lors de la finale du relais mixte 4×200 m libre. L’athlète de 25 ans était jumelée à Javier Carlos Acevedo, James Dergousoff et Kyla Anne Leibel pour l’occasion. Le quatuor canadien s’est finalement classé au sixième rang avec un chrono de 3 min 35,19 s.

Les États-Unis ont obtenu la médaille d’or avec un chrono de 3 min 24,84 s. Le Brésil et le Mexique ont complété le podium.

____________________________________________

 

Voile – Michael Brodeur garde le cap

Le spécialiste de kite Michael Brodeur a repris l’action mercredi pour participer à cinq courses à la baie de Paracas. Après dix courses, qui ont eu lieu lundi et mardi, il occupait le cinquième rang provisoire au classement général et a conservé cette position.

Le Montréalais s’est justement classé cinquième à ses deux premières courses de la journée. Brodeur a ensuite signé son meilleur résultat du jour en terminant quatrième, pour finalement conclure avec deux autres cinquièmes places.

Si l’Uruguayen Nicolas Landauer a remporté les deux premières sorties, le Brésilien Bruno Lobo a été le plus rapide aux trois courses suivantes. Trois autres manches sont prévues vendredi, tandis que les courses pour les médailles seront disputées samedi.

____________________________________________

 

Lutte – Les frères Barreiro s’inclinent en quarts de finale

Les deux frères Barreiro étaient en action en lutte gréco-romaine, mercredi, à Lima.

Chez les 87 kg, Phillip Barreiro a perdu par supériorité technique en quarts de finale, 9-0, face au Colombien Carlos A Munoz. Toujours en lutte gréco-romaine, mais chez les 97 kg, Thomas Barreiro a également perdu son unique face-à-face. Ce dernier a connu un parcours similaire à celui de son frère et a perdu en quarts de finale contre l’Américain Tracy Hancock au compte de 9-0.

____________________________________________

 

Tir à l’arc – Virginie Chénier prend le 16e rang provisoire à l’individuel

Virginie Chénier a conclu au 16e rang des qualifications individuelles à l’arc recourbé avec 613 points, ce qui lui a permis d’accéder au tour suivant. Jeudi matin, la Lavalloise affrontera la Dominicaine Stefany Jerez Rosario dans les seizièmes de finale.

Pour ce qui est de l’épreuve par équipe, le parcours des Canadiennes Virginie Chénier, Stephanie Barrett (Ontario) et Mariessa Pinto (Colombie-Britannique) a été de courte durée. Elles ont d’abord pris le quatrième rang de la ronde de classement avec un cumulatif de 1860 points. Le trio canadien a perdu 6-0 à son premier affrontement, en quarts de finale, contre les Brésiliennes. Si ces dernières ont su cumuler pas moins de 150 points, les représentantes du Canada ont plutôt terminé avec une récolte de 138 points.

____________________________________________

 

Volleyball – Les Canadiennes perdent leur premier match

Le Canada a commencé son tournoi de volleyball avec une défaite de 3-1 contre le Pérou, mercredi, aux préliminaires du groupe A. Les Péruviennes ont été en mesure de se sauver avec les deux premières manches au compte de 25-17 et 25-21. Les joueuses canadiennes n’avaient pas dit leur dernier mot et ont remporté la suivante 25-22, pour finalement voir leurs adversaires l’emporter 25-18 en quatrième manche et signer la victoire.

Brianna Beamish a été la meilleure marqueuse canadienne avec 14 points. Du côté du Pérou, c’est Angela Leyva a réussi 17 points. La Québécoise Kim Robitaille a vu de l’action durant la première et la quatrième manche, mais a été blanchie de la feuille de pointage.

La formation canadienne jouera son deuxième match du tournoi jeudi face aux Dominicaines.