Vélo de montagne – Coupe du monde

Performance mémorable pour Léandre Bouchard

BouchardLeandre20192
Caroline Gauthier 
Léandre Bouchard

Montréal, 11 août 2019 – Léandre Bouchard a vu ses efforts être récompensés, dimanche, alors qu’il a obtenu son meilleur résultat en carrière en terminant 14e à l’épreuve de cross-country de la Coupe du monde de vélo de montagne disputée à Lenzerheide, en Suisse.

« Je suis vraiment content! Ça faisait longtemps que j’attendais une performance du genre et c’est très motivant de l’obtenir », a affirmé d’entrée de jeu Bouchard qui a enregistré un temps de 1 h 21 min 15 s.

L’athlète d’Alma a profité d’un départ sur la troisième ligne pour se maintenir dans le top-20 tout au long de la course et gravir les échelons dans les moments propices. « J’étais bien positionné pour commencer et j’ai pu suivre mon plan. C’était assez relax, alors j’ai économisé mes forces pour plus tard. Ensuite, j’ai attaqué toutes les montées et ça m’a permis de gagner plusieurs places pour conclure au 14e rang. »

C’est le Néerlandais Mathieu Van der Poel (1 h 17 min 50 s) qui a été sacré champion de cette Coupe du monde. Les Suisses Nino Schurter (+25 secondes) et Mathias Flueckiger (+1 minute 13 secondes) l’ont suivi au fil d’arrivée.

Aussi de cette épreuve, le Québécois Raphaël Gagné (- 2 tours) a pris le 98e échelon.

Du côté féminin, Cindy Montambault s’est classée 29e en terminant à 8 minutes de la gagnante, la Suédoise Jenny Rissveds (1 h 21 min 9 s). Cette dernière a devancé la Néerlandaise Anne Terpstra (+25 secondes) et la Française Pauline Ferrand-Prevot (+1 minute 19 secondes).

Poursuivre sur la lancée

Après un début de saison marqué par des problèmes mécaniques et quelques ennuis de santé, Léandre Bouchard se dit plus en forme que jamais. « Je me sens bien dernièrement et ça paraît dans mes performances », a-t-il indiqué, tout en insistant sur l’importance de sa préparation mentale. « Je suis en bonne condition au niveau physique, mais aussi du côté mental. Récemment, j’ai fait beaucoup de travail avec mon préparateur Jacques Plouffe et ça rapporte. C’est vraiment satisfaisant pour moi. »

Bouchard et plusieurs autres Québécois se concentreront maintenant sur les Championnats du monde de vélo de montagne qui se tiendront au Mont-Saint-Anne, du 28 août au 1er septembre prochain. Le cycliste de 26 ans souhaite profiter de l’occasion pour poursuivre sur sa lancée et offrir un bon spectacle aux amateurs qui seront présents.

« Tout a fonctionné pour moi aujourd’hui (dimanche) et j’espère continuer dans cette lignée. J’ai très hâte de courir devant nos fans à Québec et je vais tout faire pour obtenir le meilleur résultat possible. Ce sera le moment parfait de montrer ce dont je suis capable et je serai prêt. »

Arsenault se démarque chez les moins de 23 ans

Laurie Arsenault a signé un temps de 1 h 14 min 22 s pour terminer 12e lors de l’épreuve féminine de cross-country des moins de 23 ans. L’Italienne Martina Berta (1 h 9 min 29 s) est montée sur la plus haute marche du podium à l’issue de cette course. Elle a devancé l’Allemande Eibl Ronja (+25 secondes) et l’Américaine Haley Batten (+1 minute 9 secondes).

Également de cette épreuve, Juliette Tétreault (+9 minutes 45 secondes) a pris le 27e rang.

Chez les hommes, Raphaël Auclair a terminé à 7 minutes 47 secondes du vainqueur, le Suisse Filippo Colombo (1 h 9 min), et s’est classé 60e.