Cyclisme sur route – Tour de l’Utah

Pas question d’abandonner pour James Piccoli

JamesPiccoli2019Facebook
Facebook - James Piccoli 
James Piccoli

Montréal, 17 août 2019 (Sportcom) – La situation des meneurs est demeurée la même, samedi, à l’issue de la cinquième étape du Tour de l’Utah. Même s’il accuse 46 secondes de retard sur le meneur, le Belge Ben Hermans (Israel Cycling Academy), le Québécois James Piccoli (Elevate – KHS Pro Cycling) demeure optimiste à moins de 24 heures de la conclusion de cette compétition.

« Nous allons continuer d’essayer! Hermans est certainement très fort, mais tout le monde peut avoir des moments difficiles en altitude et je vais poursuivre ma lutte jusqu’à la ligne d’arrivée », a confié le cycliste du Mont-Royal qui est toujours deuxième au classement général provisoire.

Malgré tous ses efforts déployés samedi, Piccoli n’a pas été en mesure de terminer devant Hermans, qui a même profité de l’occasion pour ajouter deux secondes à son avance en tête du classement.

Les deux meneurs ont complété l’épreuve à un peu plus d’une minute du gagnant, l’Australien Lachlan Morton (EF Education First, 3 h 5 min 54 s). Celui-ci a remporté le sprint final face au Néo-Zélandais Hayden McCormick (BridgeLane).

Pour leur part, Guillaume Boivin (Israel Cycling Academy), Jean-Denis Thibault (DCBank Pro Cycling Team) et Émile Jean (Worthy) ont respectivement pris les 28e, 62e et 82e rangs.

Les coureurs seront de retour à l’action pour une dernière fois, dimanche, à l’occasion d’une course de 133,1 kilomètres à Park City.