Basketball en fauteuil roulant – Jeux parapanaméricains

L’équipe masculine atteint le carré d’as

2019-JonathanVermette-DavidEng-lima
WheelchairBballCAN 


Montréal, 28 août 2019 (Sportcom) – Les joueurs de basketball en fauteuil roulant ont signé une quatrième victoire de suite aux Jeux parapanaméricains de Lima, mercredi, au Pérou. Cette fois, les Canadiens ont vaincu les favoris locaux devant une foule bruyante au compte de 78-31, ce qui leur a permis d’atteindre les demi-finales.

Parfait en ronde préliminaire, le Canada a poursuivi sa lancée en quarts de finale pour vaincre les Péruviens. Les représentants de l’unifolié ont rapidement pris les devants 26-5 après le premier quart, ce qui n’a pas suffi à calmer les nombreux partisans présents afin d’encourager leurs adversaires.

« Étonnamment, ils (les partisans) ont crié, chanté et joué de la trompette tout au long de la partie! Chaque fois que les Péruviens marquaient un point, ils étaient là pour mettre de l’ambiance et c’était super », a raconté le Sherbrookois Jonathan Vermette.

La formation canadienne menait 47-13 à la demie. Le troisième quart a été plus serré, mais les Canadiens sont demeurés confortablement en avance jusqu’à la toute fin pour l'emporter 78-31. « Même s’il s’agissait d’une équipe un peu plus faible, nous voulions rester concentrés et garder notre intensité. C’est toujours un défi de jouer à notre niveau dans ces situations, mais nous avons fait du bon travail », a expliqué Vermette.

Également en action, les Québécois Vincent Dallaire et David Eng ont respectivement obtenu huit points et treize points face au Pérou. Eng a aussi récolté quatre rebonds et cinq passes décisives dans la rencontre.

Canada-Colombie, prise 2

Les Canadiens affronteront les Colombiens, vendredi, dans une partie qui comporte un enjeu de taille. Les trois équipes qui repartiront de Lima avec une médaille auront leur laissez-passer pour les Jeux paralympiques de Tokyo. Une place en finale est donc suffisante, en plus d’être la seule option envisageable pour Jonathan Vermette et ses coéquipiers. « Si nous nous qualifions en terminant troisièmes, nous ne serons pas satisfaits. Nous objectif en venant ici était de nous rendre en finale et nous savons ce que nous devons faire pour réussir. »

Ce billet paralympique n’ajoute pas de pression sur les épaules de l’équipe canadienne, d’autant plus qu’elle a déjà joué contre la Colombie en début de tournoi et a gagné 64-51. « Nous connaissons leurs forces et leurs faiblesses, mais en même temps, ils connaissent les nôtres aussi. Nous allons regarder la vidéo pour voir ce que nous pouvons améliorer et ça risque d’être un bon match », a fait savoir Vermette.

L’autre demi-finale opposera les États-Unis au pays qui sortira gagnant du duel entre l'Argentine et le Porto Rico.