Paracyclisme – Jeux parapanaméricains

Paracyclisme : les Québécois font fi de la fatigue

BouchardAnnie_GagnonEvelyne_1
Facebook 
Annie Bouchard et Evelyne Gagnon

Montréal, 30 août 2019 – Deux jours après avoir complété les épreuves sur piste, plusieurs paracyclistes québécois étaient de retour à l’action aux Jeux parapanaméricains de Lima, au Pérou. Malgré une courte période de récupération, les représentants du fleurdelisé sont parvenus à obtenir de bons résultats lors du contre-la-montre disputé vendredi. 

C’est le cas de Marie-Claude Molnar, qui a pris le quatrième rang chez les C1-5 avec un temps de 31 min 00,537 s. L’athlète de Longueuil qui disputait une troisième course cette semaine était satisfaite à l’issue de sa performance, et ce, en dépit de la fatigue qui commence à se faire ressentir.

« C’était une troisième course en peu de temps et je suis contente de mon effort. Je me suis concentrée sur ma cadence tout au long de l’épreuve et ça s’est bien passé. Le parcours était aussi assez sinueux, alors j’ai gardé une belle ligne pour gagner du temps et terminer au quatrième rang », a-t-elle mentionné.

Aux dires de Molnar, ce résultat n’aurait pas été atteignable sans le travail dévoué de toute la formation canadienne présente à Lima qui facilite la récupération entre les différentes épreuves et qui permet aux athlètes d’offrir les meilleures performances possible.

 « Nous avons une très belle équipe et elle fait du travail extraordinaire! La récupération est primordiale quand nous avons plusieurs courses en peu de temps et tout le monde fait les efforts pour que nous réussissions à avoir du succès. Nous avons du plaisir ensemble et c’est motivant! »

Celle qui en est à ses troisièmes Jeux parapanaméricains tentera de conclure sur une bonne note, dimanche, alors qu’elle prendra part à la course sur route féminine chez les C4-5, une épreuve qui s’annonce relevée selon la principale intéressée. Toutefois, une chose demeure certaine ; la Québécoise ne gardera que des souvenirs positifs de son passage à Lima.

« Je suis fière de faire partie de cette équipe et d’être ici, au Pérou. Chaque fois, c’est une expérience extraordinaire de représenter le Canada. Je sais que ça risque d’être assez difficile dimanche, mais je suis confiante. Je vais travailler très fort en espérant obtenir un podium. »  

Gagnon et Bouchard terminent sixièmes

Quelques jours seulement après avoir remporté deux médailles sur la piste, le tandem composé d’Évelyne Gagnon et Annie Bouchard a signé un chrono de 41 min 52,109 s au contre-la-montre B, ce qui lui a procuré le sixième échelon au classement général de cette épreuve mixte.

« Ç’a été une course un peu plus difficile aujourd’hui (vendredi), mais ce n’est rien de catastrophique. C’est un parcours qui n’était pas très avantageux pour nous. C’était très plat et ça prenait de la puissance pure pour bien faire. C’est quand même bien comme résultat et c’est un peu ce à quoi nous nous attendions », a avoué Gagnon à la suite de cette course.

L’épreuve a finalement été remportée par les Colombiens Nelson Serna et Marlon Perez (38 min 31,217 s). Ceux-ci ont devancé deux duos canadiens. Lowell Taylor et Andrew Davidson (39 min 46,208 s) ont pris le deuxième rang, alors que Carla Shibley et Megan Lemiski (40 min 19,346 s) ont complété le podium.

Les Québécoises seront également de retour à l’action dimanche pour la course sur route féminine B, où tout peut arriver selon Évelyne Gagnon. « Nous n’avons pas d’attentes précises, mais nous savons que nous sommes capables de bien faire. Nous avons un bon sprint et nous allons tout donner. »

Une médaille de bronze pour Michael Shetler

Michael Shetler a terminé troisième chez les T1-2. L’athlète de Pointe-Claire a complété son parcours en 34 min 18,338 s, tout juste derrière l’Américain Matthew Rodriguez (34 min 17,45 s), qui s’est emparé de la médaille d’argent. C’est sa compatriote des États-Unis, Jill Walsh (34 min 14,185 s), qui a été sacrée championne de cette épreuve.

Pour leur part, Rico Morneau et Patrick Desnoyers étaient en action lors du contre-la-montre regroupant les athlètes des classes H1 à H5. Ils ont respectivement pris les quatrième et septième rangs de cette épreuve remportée par le Néo-Brunswickois Matthew Kinnie (31 min 17,880 s).

Shetler, Morneau et Desnoyers disputeront aussi la course sur route lors de la dernière journée d’activités des Jeux parapanaméricains de Lima.