Judo Canada – Open panaméricain de Saint-Domingue

Trois podiums pour finir

JudoCan
 
Judo Canada

Montréal, 7 septembre 2019 – C’est avec une récolte de trois médailles, une d’argent et deux de bronze, que le Canada a conclu son séjour à l’Open panaméricain de judo de Saint-Domingue, samedi, en République dominicaine.

Dans la catégorie des moins de 90 kg, Benjamin Kendrick a été finaliste pour l’or et été vaincu par le Dominicain Robert Florentino. Plus tôt en demi-finale, Kendrick avait eu raison de son compatriote Danil Neyolov, qui a terminé avec le bronze. Keagan Young (moins de 81 kg) a pour sa part fini sa journée avec une médaille de bronze.

Photo: Judo Canada, Jean-Pierre Cantin
Benjamin Kendrick, Keagan Young et Danil Neyolov

« Ce tournoi était pour nous une préparation pour les Championnats du monde juniors, qui auront lieu du 16 au 19 octobre, à Marrakech. Nous venions ici pour l’expérience, alors c’est mission accomplie. Nous sommes contents de la façon dont les jeunes ont combattu », a déclaré l’entraîneur Jean-Pierre Cantin, tout en précisant que les Ontariens Kendrick et Young sont encore d’âge junior.

Avant d’atteindre la ronde ultime des moins de 90 kg, Benjamin Kendrick avait défait le Dominicain Marcos Marte pour ensuite retrouver Neyolov.

« C’était une finale entre deux gauchers et le combat a été difficile pour Benjamin. L’autre le dominait à la prise et il l’a projeté pour ippon », a analysé l’entraîneur.

Quant à Neyolov, c’est par ippon qu’il avait défait son premier adversaire, Franklin Guzman, de la République dominicaine.

Keagan Young a connu un beau parcours chez les moins de 81 kg. Il a remporté son premier combat de la journée par ippon face au Dominicain Oscar Santana, pour ensuite disposer de l’Américain Alex Jacobson au deuxième tour, aussi par ippon.

En demi-finale, Young s’est incliné contre le Vénézuélien Noel Pena, ce qui l’a envoyé vers un combat pour la médaille de bronze contre l’Américain Grant Johnson.

«Sa défaite en demi-finale a été subie par des pénalités de non-combativité et la dernière qu’il a reçue était plutôt discutable. Mais sinon, dans son combat pour la médaille de bronze, il a complètement dominé son adversaire par ippon. Il a fait des erreurs ici, sauf qu’il sera prêt aux Championnats du monde », a conclu l’entraîneur Cantin.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org