Le Canada remporte deux médailles de bronze à un tournoi de qualification pour Tokyo

Sao Paulo, Brésil (3 octobre 2019) – Les compétitions individuelles ont pris fin aux Championnats régionaux des Amériques de boccia de Sao Paulo avec des médailles de bronze obtenues par Alison Levine et Danik Allard, qui ratent de peu leur qualification directe pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020. D’autres places pour Tokyo seront à l’enjeu aux compétitions en double et par équipe qui s’amorceront demain.

Alors qu’il prenait part à seulement sa deuxième compétition internationale, Allard a atteint la ronde des médailles après sa victoire en quart de finale contre son compatriote Dave Richer. L’affrontement s’est terminé par une victoire de Allard 9-1, ce qui lui a permis d’accéder aux demi-finales. Après avoir été défait à ce match, Allard est demeuré en contrôle face à son adversaire brésilien Lucas De Araújo pour remporter la médaille de bronze.

 

« J’ai pleuré de joie et de fierté, a déclaré Allard. Je suis très fier de moi, car mon bon travail a été récompensé. Je vais continuer à travailler en ce sens et on verra ce qui va arriver au cours des prochaines années. »

 

Allard avait déjà fait sentir sa présence, alors qu’il avait percé le top-40 au classement mondial, après avoir fait ses débuts internationaux à l’Open mondial BISFed de Montréal, en avril. Il grimpera assurément au classement après ce résultat.

 

En plus de Allard et de Richer, Kristyn Collins a elle aussi accédé aux quarts de finale de la catégorie BC2.

 

Le plan de match de Collins était « la meilleure attaque, c’est une bonne défense » et ses nombreuses premières balles parfaites lui ont permis d’accéder aux quarts de finale.

 

L’entraîneur-chef Mario Delisle était heureux de la façon dont elle a joué. « Kristyn était très bonne pour placer ses premières balles près du Jack. C’était une bonne performance et elle a conclu la compétition en cinquième place à cette épreuve (BC2). »

 

Alison Levine a poursuivi la séquence victorieuse du Canada contre le Colombien Euclides Grisales. Après la victoire de Marco Dispaltro contre Grisales, il y a quelques semaines, en finale pour l’or aux Jeux parapanaméricains, c’était au tour de Levine de lui soutirer le bronze à Sao Paulo. Mais avant, elle devait se ressaisir après une difficile défaite de 3-2 en demi-finale contre Eliseu dos Santos du Brésil. Le résultat de cet affrontement aurait pu aller d’un côté comme de l’autre, sauf que Santos a lancé une excellente dernière balle pour concrétiser sa victoire.

 

Levine a ensuite battu Grisales 7-3, une victoire à laquelle s’est ajouté un bonus. « J’ai remporté ma médaille de bronze de façon convaincante et je ne lui ai laissé aucune chance. Je suis extrêmement heureuse de dire qu’avec cette victoire, je deviendrai la numéro un au monde chez les BC4. »

 

Cette première place au classement augmente les chances que Levine se qualifie pour l’épreuve individuelle des BC4 à Tokyo, car elle « devrait rester numéro un » jusqu’à la fin de 2019 selon Delisle.

 

Levine a déjà la tête à ce qui s’en vient pour elle à Sao Paulo. « Il n’y a pas beaucoup de temps pour célébrer parce que nous serons de la compétition en double demain. J’ai hâte de retrouver Marco et Iulian. Nous serons d’attaque! »

 

Marco Dispaltro et Iulian Ciobanu ont aussi assuré leur place en ronde éliminatoire après avoir terminé au premier rang de leur groupe de poule. Dispaltro avait besoin d’une victoire par 11 points à son dernier match pour éviter de se retrouver sa compatriote à son premier match éliminatoire. Il a relevé le défi avec brio en marquant 14 points.

 

« J’avais besoin de gagner par une grande marge afin de ne pas jouer contre Alison. J’ai pris les affaires en mains contre le Mexicain Ruiz afin de me rendre en quart de finale. »

 

Malheureusement, ni Dispaltro ou Ciobanu n’ont atteint les demi-finales.

 

Le Canada est actuellement classé 11e en double chez les BC4 et il est la première tête de série à Sao Paulo.

 

Après avoir perdu en quart de finale du tableau individuel des BC3, Philippe Lord et Éric Bussière vont maintenant concentrer leur attention à la compétition en double BC3, tandis que les athlètes BC1/2 seront de la compétition par équipe.

 

Le capitaine Éric Bussière demeure optimiste : « Nous allons rester positifs et visualiser ce que nous pouvons faire de mieux à la suite des expériences acquises ces derniers jours à Sao Paulo. »

 

 

APERÇU DE DEMAIN (VENDREDI)

BC1/BC2

CAN c. BRA @ 9 h 30, heure de l’Est

CAN c. ARG @ 13 heures, heure de l’Est

 

BC3

CAN c. COL @ 9 h 30, heure de l’Est

CAN c. PER @ 15 h 30 , heure de l’Est

 

BC4

CAN c MEX @ 8 h 30, heure de l’Est

CAN c. ARG @ 14h 30, heure de l’Est