Cyclisme sur route – Tour d’Émilie et Tour de l’Eurométropole

Houle et Côté contraints à l’abandon

Hugo Houle - Zuperdehlie _ Argon 18 - 3
Zuperdehlie _ Argon 18 


Montréal, 5 octobre 2019 – Trois coureurs se sont échappés dès les premiers kilomètres, samedi, à Bologne, en Italie, où se tenait le Tour d’Émilie, ce qui a laissé place à une course au rythme effréné. Après avoir échoué dans ses tentatives pour rejoindre les nombreuses attaques, le Québécois Hugo Houle (Astana) a décidé de se retirer en raison de crampes.

« Ç’a été assez rapide! L’échappée avait une bonne avance et les attaques fusaient de partout. J’ai essayé de les suivre, mais je me suis fait rapidement rattraper », a lancé Houle qui n’était pas dans sa forme habituelle lors de cette épreuve.

« J’étais assez fatigué et j’ai été jusqu’à ma limite! J’avais des crampes et je ne me sentais pas vraiment bien, alors j’ai décidé de me retirer. »

C’est le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) qui a été sacré champion en parcourant les 201,4 kilomètres séparant Bologne et San Luca en 5 h 8 min 8 s.

« Il était vraiment dans une classe à part aujourd’hui (samedi) et c’est une grosse performance pour lui », a commenté Houle au sujet du vainqueur, qui a devancé deux cyclistes de la formation EF Education First au fil d’arrivée, soit le Canadien Michael Woods (+15 secondes) et le Colombien Sergio Andres Higuita (+15 secondes).

« Michael a connu une excellente journée. C’est un super résultat pour lui et, encore une fois, il prouve qu’il sera à surveiller jusqu’à la fin de la saison. »

Malgré son abandon, le cycliste de Sainte-Perpétue assure qu’il sera au rendez-vous dimanche, à Monteveglio, en Italie, où il participera au Grand Prix Bruno Beghelli.

« Ce sont des choses qui peuvent arriver, mais ce n’est rien de dramatique. Honnêtement, je ne suis pas trop stressé pour dimanche. Je vais m’assurer de relaxer pour le reste de la journée et on verra comment les choses se déroulent », a-t-il conclu.

De son côté, Pier-André Côté (Rally UHC) prenait part au Tour de l'Eurométropole à Poperinge, en Belgique, où il a également été contraint à l’abandon.

C’est le Belge Piet Allegaert (Sport Vlaanderen-Baloise) qui a remporté la course.

Il a franchi les 176,1 kilomètres en 3 h 47 min 50 s pour terminer devant le Français Florian Sénéchal (Deceuninck-QuickStep) et son compatriote belge Jasper Stuyven (Trek-Segafredo).

Côté, de Saint-Henri, devrait être de retour en selle dimanche pour participer à la DH Famenne Ardenne Classic, à Marche-en-Famenne, en Belgique. Le Montréalais Guillaume Boivin (Israel Cycling Academy) devrait aussi être du départ de cette compétition.

Antoine Duchesne (Groupama-FDJ), de Blainville, sera le dernier Québécois en action dimanche, lui qui est à La-Roche-sur-Yon, en France, pour le Tour de Vendée.