Triathlon – Coupe du monde

Charles Paquet meilleur Canadien à Lima

PaquetCharles_2018course2
Sportcom 
Charles Paquet

Montréal 3 novembre 2019 – Charles Paquet a profité d’un parcours adapté à son style de course pour obtenir le meilleur résultat canadien avec une 16e place, dimanche, à la Coupe du monde de triathlon de Lima, au Pérou.

Après avoir connu un bon départ à la nage, Paquet a été en mesure de maintenir sa place dans le top-25 lors du passage à vélo. Le triathlète de Québec a ensuite explosé lors de la course à pied, sa discipline de prédilection.

« Je savais que c’était une course qui avantageait les bons coureurs et j’ai pu en profiter. J’ai eu un bon rythme à la nage et au vélo et il me restait encore de l’énergie pour le dernier droit. Ça m’a permis de gagner quelques rangs à la course et d’obtenir cette 16e place », a expliqué Paquet qui a enregistré un chrono de 53 min 23 s.

« Ça s’est bien passé pour moi et je suis vraiment content de ma performance! C’est l’un de mes meilleurs résultats et je suis content de l’avoir réalisé en Coupe du monde. »

Également de cette épreuve, Alexis Lepage a pris le 34e échelon avec un temps de 54 min 12 s. Lepage, qui avait annoncé à Sportcom qu’il mettait fin à sa saison en septembre dernier, est revenu sur sa décision pour participer à la Coupe du monde de Lima et réellement conclure son calendrier.

« Les entraînements allaient bien, alors j’ai décidé d’essayer une autre course pour voir ce que ça allait donner sans me mettre de pression », a-t-il confié, lui qui avait pour objectif de récolter quelques points pour les qualifications olympiques. « La forme était relativement bonne, mais j’ai eu des crampes à la course à pied qui m’ont empêché de courir. C’est quelque chose qui peut arriver et je vais essayer de trouver la cause de tout ça. »

L'athlète de 25 ans admet qu’il aurait aimé terminer dans le top-10 à Lima. À son avis, cette expérience lui aura permis de constater qu’il reste du travail à accomplir afin d’être parmi l’élite l’an prochain et ainsi, obtenir son billet pour les Jeux de Tokyo.

Jérémy Briand, de Sainte-Julie, était aussi sur la ligne de départ au Pérou. Il n’a quant à lui pas été en mesure de terminer la course.

Le Brésilien Manoel Messias (52 min 30 s) a été le premier à compléter le parcours. Le Suisse Florin Salvisberg (52 min 32 s) et le Français Felix Duchampt (52 min 32 s) l’ont suivi au fil d’arrivée et ont respectivement remporté l’argent et le bronze.