L’équipe canadienne de double se qualifie pour Tokyo

20191103-boccia-povoa
 


Povoa, Portugal (3 novembre 2019) – L’équipe canadienne de double chez les BC4 a reçu son billet pour Tokyo cette fin de semaine en remportant l’or à l’Open mondial 2019 de Povoa.

Le Canada a commencé la compétition en étant classé au dixième rang, ce qui lui laissait techniquement le dernier laissez-passer disponible pour les Jeux paralympiques. Avec huit des dix meilleurs pays présents, les Canadiens ont dû terminer en force pour conserver leurs chances de qualification.

La formation canadienne composée d’Alison Levine (Montréal, Qc), Marco Dispaltro (Saint-Jérôme, Qc) et Iulian Ciovanu (Montréal, Qc) n’a pas déçu. Elle a d’abord vaincu la Grande-Bretagne, la Russie et la Croatie pour se classer deuxième de son groupe. Le trio canadien a ensuite affronté la surprenante équipe de l’Ukraine en demi-finale et l’a emporté 8-4 pour accéder au match pour la médaille d’or contre la Slovaquie, classée numéro un au monde en double.

Bien que la Slovaquie ait pris l’avance 1-0 tôt dans la rencontre, les Canadiens ont répliqué avec trois points consécutifs et menaient 3-1 au début de la manche finale. Ils ont limité leurs adversaires à un point lors de cette manche ultime et ont gagné 3-2 afin de s’emparer de l’or. Il s’agit d’une belle rédemption pour l’équipe de double qui avait raté la chance de se qualifier il y a un mois aux Championnats régionaux des Amériques, à Sao Paulo.

Pour Levine, il s’agit d’un sentiment incroyable. « Ça fait longtemps que nous attendons cette performance et ça ne pouvait pas arriver à un meilleur moment. C’est une double victoire pour nous, car c’était probablement notre dernière chance de nous qualifier pour Tokyo et nous avons réussi en gagnant l’or. »

Le Canada grimpera au classement général à la suite de sa victoire contre la formation numéro un mondiale, la Slovaquie.

« Les meilleures équipes étaient présentes cette semaine et nous ressortons avec les grands honneurs », a ajouté l’entraîneur des BC4, César Nicolai. « Ça prouve que nous sommes capables de faire face à l’adversité et que nous serons à surveiller à Tokyo. Il reste beaucoup de travail à faire, mais nous allons être prêts pour le défi. »

Dispaltro et Ciobanu n’ont pas atteint la ronde éliminatoire à l’épreuve individuelle.

De son côté, la formation de double en BC3 n’a pu se qualifier après que le Portugal se soit emparé de la dixième place.

RÉSULTATS FINAUX :

Individuel BC4

Double BC4

Iulian Ciobanu 7 – 4 Matjaz Bartol (SLO)

CAN 5 – 4 GBR

Marco Dispaltro 4 – 5 Niko Vasili (GRE)

CAN 4 – 8 SVK

Iulian Ciobanu 4 -4 Andrii Okulov (UKR)

CAN 4 – 1 CRO

Marco Dispaltro 1 – Carla Oliveira (POR)

CAN 7 – 2 RUS

Iulian Ciobanu 0 – 7 Samuel Andrejcik (SVK)

Demi-finale: CAN 8 – 4 UKR

Marco Dispaltro 1 – 5 Stephen McGuire (GBR)

Finale: CAN 3 – 2 SVK

 

Pour toutes les nouvelles et les classements, visitez le www.bisfed.com.