Para-athlétisme – Championnats du monde

Une stratégie réussie mène Brent Lakatos à un autre titre mondial

Mondiaux terminés pour Alexandre Dupont

20191112BL
Athlétisme Canada 
Brent Lakatos, médaillé d'or au 800 m T53

Montréal, 12 novembre 2019 (Sportcom) – Éliminé la veille en ronde des qualifications du 1500 mètres T53/T54, Brent Lakatos s’est repris de brillante façon, mardi, en remportant le 800 mètres T53 des Championnats du monde de para-athlétisme qui ont lieu à Dubaï. L’athlète met la main sur sa troisième médaille à ces mondiaux après une d’or au 100 mètres et une d’argent au 400 mètres.

« Je souris beaucoup ce soir ! C’est une bonne façon de remporter une course lorsque ta stratégie fonctionne parfaitement », a lancé le médaillé d’or en entrevue.

Le Dorvallois a pris la tête du peloton lorsque les athlètes sont sortis de leur couloir après le premier virage. Avant d’entamer le dernier des deux tours de piste, le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo est revenu près de Lakatos qui a accéléré pour s’assurer de conserver la tête. Paeyo a attaqué de nouveau à la sortie du dernier virage et Lakatos a vu la manœuvre pour bien se positionner avant d’entamer son sprint final et résister jusqu’à la toute fin.

« Je savais que si je commençais fort, le Thaïlandais se mettrait derrière moi. Ensuite, j’ai ralenti, il a été pris et j’ai gardé la même vitesse que le gars qui était à l’extérieur pour m’assurer que le Thaïlandais ne puisse pas sortir du peloton. J’ai fait mon départ comme si c’était un contre-la-montre et j’ai caché ma stratégie. »

Le vainqueur a bouclé ses deux tours de piste en 1 minute 40,59 secondes pour finir devant Paeyo (+0,13 s) et le Sud-Coréen Yoo Byunghoon (+0,94 s).

L’Ontarienne Renee Foessel a été l’autre médaillée canadienne du jour en terminant troisième au lancer du disque F38.

Lakatos met donc un terme à saison sur une victoire, lui qui a déclaré forfait pour le 5000 mètres prévu mercredi. Une grande satisfaction pour celui dont l’entraînement a été perturbé cet été.

« Il y a trois choses qui sont survenues cette année et j’ai eu de la difficulté à garder mon endurance. Mais de finir avec l’or au 800 mètres, ça fait du bien ! »

Cinquième de sa vague de qualification au 400 m T54, Diane Roy n’a pas été retenue pour la finale qui a été remportée par la Chinoise Zou Lihong.

Retour d’urgence au pays pour Alexandre Dupont

Impliqué dans un accident lundi en qualification du 1500 mètres T53/T54, Alexandre Dupont devra revenir au pays plus tôt que prévu.

« J’ai eu un gros crash dans ma course avec commotion cérébrale. Je retourne chez nous dans quelques heures et je ne peux pas finir cette compétition. Je devrai prendre du temps de repos et revenir à l’entraînement tranquillement », a-t-il commenté.

Diane Roy sera du 5000 m mercredi.