Ski alpin – Coupe du monde

Laurence St-Germain chute, mais ne regrette rien

2019-laurence-st-germain
Facebook: Laurence St-Germain 


Montréal, 1er décembre 2019 (Sportcom) – Contrairement à ses deux dernières Coupes du monde en slalom à Killington, Laurence St-Germain a connu des difficultés sur la piste vermontoise, dimanche, elle qui a chuté à sa deuxième descente de la journée.

« C’était vraiment glacé et je suis tombée dans le pitch aux deux tiers du parcours environ. J’étais en retard dans le tracé, j’ai chuté sur le côté, puis j’ai glissé jusqu’en bas », a raconté la skieuse de Saint-Ferréol-les-Neiges. Malgré tout, cette dernière se dit plus satisfaite de sa performance de dimanche que celle qu'elle a connue la semaine dernière à Levi, en Finlande.

« J’ai bien skié en deuxième manche et j’ai fait une petite erreur. Au moins, je ne suis pas tombée parce que je n’attaquais pas. Je suis contente de mon ski et je ne regrette rien », a-t-elle analysé.

L’Américaine Mikaela Shiffrin a reçu la médaille d’or sous les acclamations de la foule grâce à un cumulatif de 1 min 50,45 s afin de signer une 62e victoire en Coupe du monde, une quatrième de suite à Killington. La Slovaque Petra Vlhova et la Suédoise Anna Swenn Larsson ont respectivement obtenu l’argent et le bronze.

La Coupe du monde de Killington représente toujours un moment particulier pour St-Germain, qui s’était classée parmi le top-15 au cours des deux dernières années. Il s’agit de la seule compétition du circuit où elle est en action devant ses proches, ce qui vient ajouter un « bon stress » lorsque vient le temps de dévaler la pente.

« Je n’ai pas nécessairement de plus grosses attentes, mais ça met un peu plus de pression et je veux performer devant ma famille et mes amis. En même temps, c’est motivant de pouvoir courser devant eux », a confié celle qui a obtenu son baccalauréat de l’Université du Vermont, au printemps dernier. « Le fait qu’ils soient là remonte le moral après un mauvais résultat comme celui d’aujourd’hui. »

La prochaine compétition de Laurence St-Germain aura lieu le 15 décembre prochain, à Saint-Moritz, en Suisse, pour son premier slalom en parallèle de la saison. « L’an dernier, j’avais eu une ronde moyenne aux qualifications, en plus d’être contre Shiffrin dès le départ, ce qui ne m’avait pas laissé beaucoup de chances! » se souvient-elle. « Je dois attaquer de la même manière même s’il y a quelqu’un à côté de moi et si je fais ça, je devrais pouvoir passer plusieurs étapes. »

Cook 50e à Lake Louise

En action à la Coupe du monde de Lake Louise, en Alberta, Dustin Cook s’est classé au 50e échelon en super-G. Pour sa première compétition sur le circuit cette saison, l'athlète de Lac-Sainte-Marie a affiché un temps de 1 min 34,46 s.

L’Autrichien Matthias Mayer est monté au sommet du podium avec un chronomètre de 1 min 31,4 s. L’Italien Dominik Paris (+0,40 seconde) a remporté l'argent, tandis que l’Autrichien Vincent Kriechmayr (+0,49 seconde) et le Suisse Mauro Caviezel sont arrivés à égalité, en troisième place. Brodie Seger a été le meilleur Canadien en finissant au 16e rang (+1 minute 47 secondes).

La fin de semaine prochaine, ce sera au tour des athlètes féminines de skier à Lake Louise pour les épreuves de Coupe du monde de descente et de super-G.