Parahockey – Coupe Canadian Tire

L’équipe canadienne vaincue par ses grands rivaux

LehouxAntoine_action
Photo Alain Rakotomanana - Défi sportif AlterGo 


Montréal, 4 décembre 2019 (Sportcom) – Après avoir subi une défaite crève-cœur contre la formation russe, l’équipe canadienne de parahockey a perdu un deuxième affrontement de suite à la Coupe Canadian Tire, mercredi, à Paradise, à Terre-Neuve-et-Labrador. Cette fois, ce sont les Américains qui ont eu le dernier mot sur les favoris de la foule pour conclure la ronde préliminaire.

Les deux rivaux s’affrontaient pour l’obtention du premier rang au classement général. Les États-Unis ont ouvert la marque tôt en première période et sont rentrés au vestiaire avec les devants au compte de 1-0. Ils ont doublé leur avance sur le Canada en début de deuxième, puis le capitaine ontarien Tyler McGregor a profité d’un avantage numérique pour réduire l’écart à 2-1. Il s’agissait du premier but accordé par les Américains dans ce tournoi.

Peu de temps après la reprise du jeu en troisième période, les représentants des États-Unis ont porté le pointage à 3-1. Ils ont bouclé l’issue du duel dans un filet désert pour l’emporter 4-1 et compléter la ronde préliminaire en tête du classement.

Somme toute, Antoine Lehoux retient du positif de cette troisième partie. « Ç’a été un bon match pour nous en général. Ils ont eu de bons retours de rondelle et nous allons devoir nous améliorer sur cet aspect », a mentionné l’attaquant d’Adstock. Il souligne également que leurs adversaires présentent toujours un style de jeu rapide et agile auquel les Canadiens s’étaient préparés. « Il ne faut pas commettre trop d’erreurs, sinon ils nous battent de vitesse. Nous étions prêts et positifs pour ce match-là et nous allons nous reprendre », a-t-il ajouté.

La pensée de son coéquipier Alexis Auclair va dans la même direction. « C’est toujours intense contre eux, mais la préparation ne change pas malgré la rivalité et je joue toutes les parties de la même manière. »

La formation canadienne a entamé son tournoi de brillante façon, dimanche, avec un gain convaincant de 6-0 face à la République tchèque. Elle a ensuite perdu 3-2 en tirs de barrage contre la Russie. Le gardien de but Dominic Larocque et l’attaquant Anton Jacobs-Webb sont les autres Québécois portant les couleurs de l’unifolié à la Coupe Canadian Tire.

Match revanche contre la Russie

Le Canada reprendra l’action jeudi, en demi-finale, où il s’opposera à la Russie pour une deuxième fois cette semaine et tentera ainsi de prendre sa revanche. « Ça faisait environ quatre ans que nous les avions affrontés et nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre », a expliqué Lehoux à propos de la partie de lundi. « Nous allons faire les ajustements nécessaires afin de nous assurer d’atteindre la finale. Il ne faudra pas y aller dans la dentelle et nous allons devoir nous installer rapidement dans leur zone. »

De son côté, Alexis Auclair s’attend à une partie à la fois physique et excitante à l’aube de cette demi-finale. « Ce ne sont plus les rondes préliminaires et je vais donner mon 100% à chaque présence, comme je l'ai fait jusqu'à maintenant », a déclaré celui qui a trouvé le fond du filet contre la République tchèque, en début de semaine.

Les quatre dernières finales de la Coupe Canadian Tire ont opposé les Canadiens aux Américains. Chaque fois, le Canada s’est retrouvé avec la médaille d’argent autour du cou.