Ski alpin – Coupe du monde

Gagnon meilleure Canadienne à Lac Louise

GagnonMarie-Michele2018
Crédit: Malcolm Carmichael/Canada Alpin 


Montréal, 6 décembre 2019 (Sportcom) – Malgré une légère erreur commise un peu après la mi-course, Marie-Michèle Gagnon a récolté le meilleur résultat canadien lors de la descente féminine, vendredi, à la Coupe du monde de Lake Louise en Alberta.

« J’ai été impatiente dans un virage d’une des sections clés du parcours et ça m’a ralenti pour le reste de la course », a expliqué l’athlète de Lac-Etchemin qui a conclu avec un temps de 1 min 34,30 s pour prendre le 28e échelon de cette épreuve disputée sous une neige abondante.

Les conditions météorologies ont d’ailleurs forcé les organisateurs à retarder le début des activités d’environ 60 minutes, après quoi les skieuses ont pu s’élancer. « Nous savions que ça allait être difficile, mais le personnel a fait un très bon travail et nous avons pu skier sans problème », a poursuivi Gagnon.

C’est la Tchèque Ester Ledecka (1 min 31,87 s) qui est montée sur la plus haute marche du podium à l’issue de la journée, alors que la Suissesse Corinne Suter (+0,35 seconde) et l’Autrichienne Stephanie Venier (+0,45 seconde) ont respectivement terminé deuxième et troisième.

Gagnon profitera d’une soirée de repos avant de reprendre l’action samedi, lors d’une autre épreuve de descente. « Je commence à bien connaître la piste après les entraînements et la course d’aujourd’hui, alors j’ai déjà hâte à demain (samedi) », a-t-elle conclu.

Cook 31e à Beaver Creek

De son côté, Dustin Cook disputait le Super-G de la Coupe du monde de Beaver Creek, au Colorado, où il a pris le 31e rang, enregistrant un chrono de 1 min 13,01 s.

Le Suisse Marco Odermatt (1 min 10,90 s) a été le plus rapide lors de cette journée, devançant le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde (+0,10 seconde) et l’actuel meneur au classement de la Fédération internationale de ski (FIS) à cette épreuve, l’Autrichien Matthias Mayer (+0,14 seconde).

Cook, de Lac-Sainte-Marie, sera de retour sur la piste samedi, à l’occasion de la descente masculine.