Judo Canada – Tournoi des maîtres

Margelidon s’incline contre deux médaillés et termine septième

JudoCan
 
Judo Canada

Montréal, 13 décembre 2019 – Arthur Margelidon a tout donné lors de ses quatre duels disputés vendredi, au tournoi des maîtres de Qingdao, en Chine, mais une pénalité et une erreur coûteuse l’ont relégué au septième rang du classement final chez les moins de 73 kg.

Arthur Margelidon (-73 kg).
Crédit photo : Rafal Burza

Le judoka canadien a bien amorcé sa journée en sortant victorieux de ses deux premiers combats contre le Grec Georgios Azoidis et le Suisse Nils Stump. Le dénouement s’est toutefois avéré différent au troisième tour, où il était confronté au Japonais Masashi Ebinuma.

Dans un affrontement âprement disputé, c’est finalement un shido appelé contre Margelidon en prolongation qui est venu mettre un terme aux hostilités. « C’était très serré, mais l’arbitre a décidé de terminer le combat en appelant une pénalité contre Arthur. C’était une décision douteuse, mais nous ne pouvons rien y faire », a expliqué l’entraîneur de la formation canadienne, Sasha Mehmedovic.

Margelidon s’est ensuite dirigé vers le repêchage pour affronter Rustam Orujov, de l’Azerbaïdjan. Encore une fois, le temps supplémentaire a été nécessaire pour départager le gagnant. Orujov a alors profité d’une erreur du Montréalais pour triompher.

« Tout au long du combat, Arthur a bien fait en contrôlant le rythme, mais lors de la prolongation, il a tenté une attaque et a été contré par son opposant qui l’a emporté. Il s’est bien battu aujourd’hui (vendredi), mais il espérait vraiment faire mieux qu’une septième place », a conclu Mehmedovic.

Les deux tombeurs de Margelidon ont poursuivi leur route pour monter sur le podium en remportant les deux finales de bronze.

Beauchemin-Pinard et Valois-Fortier stoppés au deuxième tour

En action chez les moins de 63 kg, Catherine Beauchemin-Pinard s’est d’abord imposée face à Mungunchimeg Baldorj, de la Mongolie, qui s’est avouée vaincue par ippon après plus de six minutes de combat. La Québécoise a toutefois subi l’élimination à l’issue de son second duel disputé contre l’éventuelle médaillée d’or, la Japonaise Nami Nabekura.

Antoine Valois-Fortier (-81 kg) a connu une journée similaire en défaisant d’entrée de jeu le Néerlandais Frank De Wit, cinquième au classement mondial de l’IJF, avant d’être surpris par le Russe Khasan Khalmurzaev.

Toujours chez les moins de 81 kg, Étienne Briand a perdu dès la première ronde contre le Sud-Coréen Sungho Lee, vainqueur par ippon. Kelita Zupancic (-70 kg) a elle aussi vu son parcours prendre fin dès le premier tour, où elle s’est inclinée face à la Croate Barbara Matic.

Dernier Canadien en lice à Qingdao, Shady El Nahas foulera le tatami samedi chez les moins de 100 kg.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
 

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org