Biathlon – Coupe du monde

« Tous les détails comptent » – Jules Burnotte

BurnotteJules_2017
Photo: Hendrik Osula 
Jules Burnotte

Montréal, 13 décembre 2019 – Jules Burnotte a connu des difficultés au tir et a pris le 65e rang du sprint 10 km, vendredi, à Hochfilzen, en Autriche, où se déroule la seconde Coupe du monde de la saison 2019-2020 de biathlon.

 

Pénalisé à trois reprises au cours de l’épreuve, le Sherbrookois était songeur au terme de sa performance. « J'ai l'impression d'être en forme, mais il manque quelque chose pour avoir de bonnes performances. Ce n’est pas juste le tir, c'est le focus en général qui fait défaut. Ma gestion de course, mon approche au champ de tir et le temps passé sur le matelas doivent être mieux », a-t-il expliqué.

Après avoir complété les deux premiers tours avec aisance, Burnotte a peiné à suivre la cadence lors du dernier passage et a finalement terminé le parcours à un peu plus de deux minutes du vainqueur, le Norvégien Johannes Thingnes Boe (25 min 7,8 s). « Je n'ai pas réussi à garder le rythme. J'ai suivi un athlète beaucoup plus rapide que moi au deuxième tour et ça m'a vidé pour la fin », a-t-il admis.

Au final, sa 65e place n’a pas été suffisante pour se qualifier pour la poursuite 12,5 km prévue samedi. « J'étais à quelques secondes de terminer parmi les 60 premiers qui participeront à cette épreuve. De simples petits changements auraient pu faire la différence, mais ce n’est pas arrivé. »

Malgré la déception, le biathlète de 22 ans reste déterminé à poursuivre sa progression. Il profitera de sa journée de congé pour peaufiner sa préparation en vue du relais 4×7,5 km qui aura lieu dimanche.

« C’est sûr que je suis déçu, mais ça me rappelle que tous les détails comptent pendant la course. Je vais aller passer du temps au champ de tir et on verra ce que ça donne au relais », a-t-il conclu.