Ski acrobatique (bosses) – Coupe du monde

Kingsbury doit s’avouer vaincu, Justine Dufour-Lapointe médaillée de bronze

KingsburyMikael1
Photo André-Olivier Lyra, ACSA 
Mikaël Kingsbury

Montréal, 14 décembre 2019 (Sportcom) – Le Japonais Ikuma Horishima a été le plus fort, ce qui lui a permis de remporter l’or devant Mikael Kingsbury, samedi, à la Coupe du monde de Thaiwoo, en Chine. De son côté, Justine Dufour-Lapointe a pu savourer son premier podium de la saison en remportant le bronze.

Tout s’est joué lors de la toute dernière descente de la journée pour Kingsbury qui, après avoir entendu le résultat de son rival japonais, savait qu’il devait offrir une performance sans faille pour remporter l’or. Un manque de vitesse est toutefois venu mettre un terme à ses espoirs de mettre la main sur la 58e victoire de sa carrière.

« J’avais connu de bonnes descentes, mais je savais que je devais améliorer certaines choses. J’ai simplement essayé de faire la meilleure descente possible, mais ma ligne n’était pas très rapide et mon temps n’a pas été assez bon. C’est ce qui a fait la différence au bout de la ligne », a expliqué l’athlète de Deux-Montagnes qui, au final, a obtenu une note de 86,29 points, soit 0,60 point de moins qu’Horishima.

Même s’il concède qu’il vise toujours la plus haute marche du podium, c’est avec positivisme que le roi des bosses a analysé l’ensemble de sa performance. « Je suis content de ma journée en général ! J’ai été très constant. J’ai eu un bon training, mon temps en qualifications a été l’un des meilleurs de la journée et je récolte un autre podium. Il y a encore des points à améliorer et je vais pouvoir travailler là-dessus dans les prochaines semaines. »

Pour leur part, Laurent Dumais et Kerrian Chunlaud ont vu leur parcours prendre fin à la suite de la première finale et ils ont respectivement terminé septième et huitième.

Gabriel Dufresne (21e) et Elliot Vaillancourt (40e) n’ont pu franchir les qualifications.

Du côté féminin, Justine Dufour-Lapointe a obtenu son premier podium de la campagne en terminant troisième, forte d’une récolte de 74,29 points. La Française Perrine Lafont (81,37 points) et la Kazakhe Yulia Galysheva (79,77 points) ont été les seules à faire mieux que la Québécoise.

Également de cette épreuve, Chloé Dufour-Lapointe a pris le huitième échelon, alors que Valérie Gilbert s’est classée 16e.

Tous les Québécois seront de retour à l’action dimanche, à l’occasion de la première épreuve de bosses en parallèle de la saison.