Volleyball – Tournoi de qualification olympique de la NORCECA (hommes et femmes)

« Nous sommes vraiment fiers ! » – Glenn Hoag

20200112VC
Volleyball Canada 


Montréal, 12 janvier 2020 (Sportcom) – Pour des deuxièmes Jeux consécutifs, l’équipe canadienne masculine de volleyball sera du tournoi olympique ! Après avoir signé une victoire dramatique de 3-2 samedi soir contre Cuba, la formation canadienne ne devait pas baisser la garde pour assurer sa place à Tokyo. Et c’est ce qu’elle a fait dimanche en battant Porto-Rico 3-0 (25-21, 25-15 et 25-15) pour terminer au premier rang du tournoi de qualification olympique de la NORCECA disputé au Pacific Coliseum de Vancouver.

Attaques précises, services réguliers et blocs hermétiques ont marqué les trois manches de cet affrontement où les Portoricains ont eu bien peu de place pour laisser leur attaque s’exprimer. Ceux-ci ont commencé à montrer des signes d’essoufflement en deuxième manche et les Canadiens n’ont pas ralenti le rythme pour confirmer qu’ils voulaient vraiment leur sélection.

« Ç’a été trois jours de volleyball exceptionnel de la part d’Équipe Canada ! Nous avons imposé notre rythme, toute l’équipe a contribué, ç’a été un beau tournoi et en plus, on a notre billet pour Tokyo, donc nous sommes vraiment fiers ! » a soutenu l’entraîneur canadien Glenn Hoag, ajoutant que l’ensemble de ses protégés étaient en santé, ce qui a fait une grande différence.

« L’équipe était en mission. Ils ont pris point par point et même les deux premiers sets contre Cuba (ndlr : qu’ils ont perdu), on imposait un rythme. Malgré les petites erreurs, on sentait que c’était là. Ils sont tout le temps restés concentrés, car il y avait une pression énorme. Dans une carrière, ça n’arrive qu’une ou deux fois (avoir la chance d’aller aux Jeux olympiques). »

Nicholas Hoag, qui avait été la bougie d’allumage du Canada lors de cette spectaculaire remontée de deux manches samedi, n’a pas été sur le terrain lors de cette ultime rencontre.

Après les Jeux de Rio, cette deuxième qualification olympique consécutive revêt un lustre bien spécial pour l’entraîneur qui avait laissé sa place à la tête de l’équipe nationale après le rendez-vous brésilien. Stéphane Antiga lui a succédé avant de quitter l’équipe deux ans plus tard. Hoag l’a remplacé au pied levé.

Humble comme toujours, le pilote canadien a salué le travail de son prédécesseur dans cette qualification olympique.

« Stéphane a laissé un legs super intéressant. Il a vu autre chose dans le groupe et ça, c’est très fort. »

Vendredi, le Canada avait défait le Mexique 3-0.

Les célébrations seront de courte durée dans le clan canadien, car les joueurs, ainsi que Glenn Hoag, reprennent la route dès lundi pour terminer leur saison dans les différents clubs professionnels.

Une victoire pour finir

Les Canadiennes quitteront la République dominicaine avec au moins une victoire à leur fiche au tournoi féminin de la NORCECA présenté à Saint-Domingue. Dans un match sans conséquence pour le classement final alors qu’elles n’avaient plus aucune chance de terminer au premier rang, les Canadiennes ont eu raison des Mexicaines 3-1 (21-25, 25-19, 25–18, 25-23).

Marie-Alex Bélanger, de Saint-Alphonse-Rodriguez, était la seule Québécoise de l’équipe canadienne.

Dans les deux autres rencontres, les Canadiennes ont perdu 3-2 contre Porto-Rico et 3-1 face à la République dominicaine.