Ski alpin – Coupe du monde

« Je vais me concentrer sur les épreuves de vitesse » – Marie-Michèle Gagnon

GagnonMarieMichele3
Photo Twitter, Canada Alpin 
Marie-Michèle Gagnon

Montréal, 18 janvier 2020 – Dans ce qu’elle considère comme « l’une de ses dernières épreuves techniques de la saison », Marie-Michèle Gagnon a pris le 44e rang des qualifications du slalom géant disputé samedi, à Sestrières, en Italie, dans le cadre de la Coupe du monde de ski alpin.

L’athlète de Lac-Etchemin a signé un temps de 1 min 13,59 s lors de la première manche, ce qui n’a pas été suffisant pour se tailler une place parmi les 30 premières qui ont ensuite participé à la descente ultime.

« Cette épreuve n’a jamais été ma force! En plus, c’est toujours très glacé à Sestrières et, en faisant le ski libre sur la piste hier (vendredi), je savais déjà à quoi m’attendre », a concédé Gagnon, qui a vu l’Italienne Federica Brignone et la Slovaque Petra Vlhova boucler la compétition avec un cumulatif de 2 min 21,15 s pour terminer à égalité au premier rang.

Cette participation au slalom géant marque la fin d’une étape pour Gagnon qui, pour le reste de la saison, mettra l’accent sur ses épreuves de prédilection, soit la descente, le super-géant et le combiné.

« C’était probablement ma dernière chance de faire du slalom géant cette année. Ça me prendrait beaucoup d’entraînement sur la glace pour obtenir de meilleures performances et je préfère me concentrer sur les épreuves de vitesse où je suis plus à l’aise », a-t-elle conclu.

Avant toute chose, la skieuse de 30 ans sera de retour sur les pistes suisses dimanche, pour y disputer le slalom géant en parallèle, tout comme sa coéquipière Laurence St-Germain.