Ski para-alpin – Coupe du monde

Alexis Guimond monte sur le podium une 3e fois

AlexisGuimond_IG_2020
Instagram Alexis Guimond 
Alexis Guimond

Montréal, 22 janvier 2020 (Sportcom) – Au terme d’une nouvelle course des plus serrées, Alexis Guimond a mérité mercredi une troisième médaille cette semaine en slalom géant à la Coupe du monde de ski para-alpin de Kranjska Gora, en Slovénie. Cette fois-ci, il a gagné le bronze.

À nouveau, moins d’une seconde a séparé les skieurs les plus rapides de l’épreuve debout. Après la première manche, Guimond et son rival français Arthur Bauchet étaient même à égalité en deuxième place, seulement 0,16 seconde derrière le meneur, le Russe Aleksei Bugaev.

En haut de la piste avant sa deuxième descente, Alexis Guimond savait que la médaille d’or était à sa portée.

« Je ne cacherai pas que j’avais plus de pression, mais autant qu’hier, a-t-il dit à Sportcom. J’ai tout donné, mais le dernier mur a été plus difficile. J’étais épuisé et la fatigue m’a coûté un peu de temps. Je voulais la victoire et je savais que je pouvais, mais je ne présente pas d’excuse. Je suis satisfait du résultat. »

Alexis Guimond a réussi un meilleur temps en deuxième manche, mais Arthur Bauchet a ensuite réalisé le meilleur chrono de la deuxième ronde pour prendre la tête. Au final, Guimond a conclu à 0,77 seconde du gagnant. Il était également à seulement 0,26 seconde du médaillé d’argent Bugaev.

Ce nouveau podium conclut une séquence fructueuse pour l’athlète de Gatineau. En plus des trois podiums cette semaine, il avait aussi gagné trois médailles à la Coupe du monde de Veysonnaz, en Suisse, moins de deux semaines plus tôt. Il avait mérité l’argent et le bronze en super-G, en plus de l'argent en slalom géant.

« Je suis très proche des meilleurs du circuit et ça me rend encore plus affamé », a-t-il ajouté.

Alexis Guimond reviendra au Canada et se préparera en vue des prochaines Coupes du monde auxquelles il participera au mois de mars prochain.

D’autre part, l’athlète canadien malvoyant Mac Marcoux et son guide Tristin Rodgers ont une nouvelle fois été les plus rapides de leur catégorie.