Surf des neiges – Coupe du monde

Journée en or pour Laurie Blouin

1-2020LaurieBlouinFISSnowboard
FIS Snowboard 
Podium 2020 à la Coupe du monde de Calgary

Montréal, 16 février 2020 – Laurie Blouin a célébré son passage en sol canadien de la meilleure des façons, mettant la main sur sa première médaille d’or de la saison à l’épreuve de slopestyle, dimanche, à la Coupe du monde de surf des neiges de Calgary.

« C’est fou! On dirait que je ne le réalise pas trop encore », a indiqué Blouin, quelques minutes avant de se rendre à la cérémonie de remise des médailles.

Assurée de l’or avant même d’exécuter sa dernière descente, la planchiste de Stoneham-et-Tewkesbury s’est élancée « sans aucune pression » pour finalement obtenir la meilleure note du jour, avec un cumulatif de 79,56 points. « Même si je savais que je terminais première, je voulais y aller pour me faire plaisir et réussir mes dernières manœuvres. J’ai eu beaucoup de fun et je suis vraiment contente de ma performance! »

La journée s’était pourtant amorcée de manière chancelante pour Blouin et les autres participantes de l’épreuve qui ont vu les organisateurs devancer l’heure de départ de la finale féminine afin d’éviter des rafales de vent prévues en fin d’après-midi. « C’était vraiment plus difficile ce matin! Il faisait noir et la visibilité était vraiment réduite, alors je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Par contre, dès que nous avons commencé, la lumière est revenue et tout s’est bien passé », a-t-elle expliqué.

Au final, Blouin a devancé la Norvégienne Silje Norendal (75,68 points) et la Britannique Katie Ormerod (68,71 points). Également de cette finale, les Canadiennes Sommer Gendron (63,46 points) et Voigt Brooke (59,11 points) se sont respectivement classées sixième et septième.

Du côté masculin, Francis Jobin et Jacob Legault n’ont pu franchir les qualifications présentées vendredi et pointent aux 40e et 51e rangs.

Après avoir récolté trois médailles à ses trois dernières compétitions, Blouin sera de retour au Québec dès lundi pour y passer une semaine complète en compagnie de ses proches. Elle prendra ensuite la direction de Vail, au Colorado, où elle tentera de poursuivre sa lancée en participant au US Open, à la fin février.

« Ça fait longtemps que je suis partie et j’ai hâte de voir ma famille et mes amis! Je vais en profiter pour me reposer un peu afin d’être prête pour les prochaines compétitions. J’ai vraiment un bon mindset présentement et j’ai beaucoup de plaisir. Pour moi, c’est la clé », a-t-elle conclu.