Judo Canada

Jessica Klimkait championne du Grand Chelem de Düsseldorf

20200223_Dusseldorf_HVE_finals_8482
Photo: Hans VanEssen, Judo Inside 


Montréal, 21 février 2020 – Deux minutes et trois secondes. C’est tout ce dont a eu besoin la Canadienne Jessica Klimkait pour triompher en finale des moins de 57 kg, vendredi, au Grand Chelem de Düsseldorf, en Allemagne.

Opposée à la Française Sarah-Léonie Cysique, dixième au classement mondial, l’Ontarienne a réussi à projeter son adversaire au sol pour marquer un ippon spectaculaire et se sauver avec la médaille d’or. Un résultat qui fait le bonheur de Klimkait après s’être classée septième au Grand Chelem de Paris au début du mois de février.

« Je me sens vraiment bien! Après un tournoi décevant à Paris, je savais que je devais changer certains aspects de mon judo pour mieux performer. Je suis contente d’avoir été en mesure de fixer mes objectifs rapidement afin de bien faire ici. »

La judoka de 23 ans estime qu’elle était devenue trop prévisible lors de ses derniers combats. Elle a donc décidé de revenir à la base en multipliant ses attaques rapidement, ce qui a fait toute la différence à son avis. « Pour la finale, j’ai voulu être la première à l’agripper et imposer mon rythme dans le combat, ce qui a d’ailleurs été mon but tout au long du tournoi », a-t-elle ajouté.

À quelques mois des Jeux olympiques de Tokyo, la Canadienne n’a pas ressenti plus de nervosité pour ce qui est de son classement mondial. « Je ne m’inquiète pas pour mon classement en ce moment et je ne devrais pas sortir du top-8. L’important pour moi était d’offrir du judo de qualité sans regarder le résultat », a fait savoir celle qui est présentement quatrième au monde.

Il s’agit de la sixième médaille de sa carrière en Grand Chelem et sa deuxième d’or. Elle avait également réussi l’exploit à Osaka en 2018.

Jessica Klimkait a vaincu par ippon l’Allemande Nora Bannenberg et la Cubaine Nahomys Acosta Batte pour commencer la journée. Elle a ensuite signé une victoire par waza-ari contre la Russe Anastasia Konkina afin d’accéder aux demi-finales et a eu le dessus sur la Mongole Sumiya Dorjsuren par waza-ari pour pouvoir prendre part au dernier face-à-face du tournoi.

Le Grand Chelem de Düsseldorf se poursuit samedi et plusieurs judokas canadiens seront en action. Arthur Margelidon et Antoine Bouchard seront tous les deux des moins de 73 kg, tandis qu’Étienne Briand combattra chez les moins de 81 kg. Du côté féminin, Catherine Beauchemin-Pinard prendra part à la compétition dans la catégorie des moins de 63 kg.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org