Ski alpin – Coupe du monde

Marie-Michèle Gagnon espère se reprendre

2019-marie-michele-gagnon
Photo: Twitter/Ski Alpin Canada 


Montréal, 21 février 2020 (Sportcom) – Après avoir connu de bonnes séances d’entraînement en vue de l’épreuve de descente de vendredi, Marie-Michèle Gagnon s’attendait à un peu plus de succès qu’une 23e place à la Coupe du monde de ski alpin à Crans-Montana, en Suisse.

En plus de l’entraînement officiel de jeudi, la skieuse de Lac-Etchemin avait fait une croix sur le slalom géant de la Coupe du monde de Kranjska Gora en Slovénie, la semaine dernière, afin de mettre l’accent sur cette compétition en Suisse et bien se préparer.

« J’ai réussi à avoir de bonnes sensations à l’entraînement, j’ai retrouvé mon aisance sur les skis et l’attitude que je voulais, a affirmé Gagnon. Ce matin, il m’en manquait un peu et j’étais plus nerveuse au départ. »

Cette dernière a enregistré un chrono de 1 min 29,66 s pour obtenir la meilleure performance canadienne de la journée, alors que l’Ontarienne Roni Remme a terminé 25e. Les représentantes de la Suisse Lara Gut-Behrami (1 min 27,11 s) et Corinne Suter (+ 0,80 seconde) ont réussi un doublé à domicile en gagnant l’or et l’argent. L’Autrichienne Stephanie Venier (+0,92 seconde) est venue compléter le podium.

Marie-Michèle Gagnon reprendra l’action samedi pour une deuxième épreuve de descente et espère pouvoir se reprendre. « Je suis contente d’avoir droit à une deuxième chance! » a conclu la Québécoise.