Biathlon – Championnats du monde

Burnotte et le relais canadien en 14e place

JulesBurnotte2020_Courtoisie
Courtoisie 
Jules Burnotte

Montréal, 22 février 2020 (Sportcom) – À sa dernière course des Championnats du monde de biathlon, Jules Burnotte a aidé le Canada à prendre la 14e place du relais masculin 4×7,5 kilomètres, samedi, à Antholz-Anterselva, en Italie.

L’athlète de 23 ans était le premier relayeur de son équipe et, après quelques chutes de ses adversaires, il s’est positionné à l’avant du peloton. « J’ai suivi un rythme trop rapide pour bien tirer, a expliqué le Sherbrookois. Je me suis accroché dans ma carabine, j’ai échappé un chargeur et j’ai manqué des cibles. »

Burnotte a eu besoin de deux balles supplémentaires pour abattre ses cinq cibles. À la sortie du champ de tir, il avait 27 secondes de retard sur le premier temps. Il s’est toutefois ressaisi au tir debout, abattant ses cibles en un temps de 19 secondes, le plus rapide de la journée, un sans-faute, pour ensuite passer le relais à Scott Gow en 12e place.

« Ça n'a pas suffi pour reprendre ce que j'avais perdu au tir couché. La forme en ski ça allait, mais ce n’était pas top. Malgré tout, c’est une performance tout à fait acceptable je crois. (Les mondiaux), c'était encore une belle expérience. J'étais en meilleure forme que l'an passé et cette fois-ci, je savais plus à quoi m'en tenir. Je suis content d'avoir acquis cette expérience et j'ai déjà hâte aux prochains ! »

Adam Runnalls et Christian Gow étaient les autres relayeurs du Canada.

Les Français, menés par Martin Fourcade, ont récolté les grands honneurs avec un temps de 1 h 12 min 35,9 s. La Norvège (+21,5 s) et l’Allemagne (+36,2 s) les ont suivis au fil d’arrivée.

Rappelons que Burnotte avait obtenu le meilleur résultat individuel de sa carrière à l’épreuve du 20 kilomètres où il avait pris le 28e rang mercredi dernier.

Le biathlète devrait être des trois dernières étapes du circuit de la Coupe du monde, même si sa présence reste à confirmer par la fédération nationale.