Ski de fond – Coupe du monde

Stewart-Jones et Browne en bonne position

Stewart-Jones2020_NordicFocus
Nordic Focus 
Katherine Stewart-Jones

Montréal, 22 février 2020 (Sportcom) – Les skieuses québécoises Katherine Stewart-Jones et Cendrine Browne n’ont pas obtenu leur billet pour les quarts de finale du sprint de style classique à la Coupe du monde de Trondheim, en Norvège, mais elles demeurent néanmoins au sein du top-30 du Ski Tour 2020.

Stewart-Jones et Browne ont respectivement pris la 35e et la 40e place des qualifications à la fin du parcours de 1,5 km, samedi. Leur compatriote Emily Nishikawa a terminé au 34e échelon.

« Le parcours était vraiment mouillé parce qu’il pleuvait durant l’échauffement. C’était un peu lent, mais j’avais vraiment de bons skis. Nos farteurs ont fait du très bon travail, alors ce n’était pas un problème du tout », a expliqué Stewart-Jones, qui a dit être satisfaite de la journée.

L’épreuve a été remportée par la Norvégienne Maiken Caspersen Falla (3 min 15,55 s). En finale, elle a battu la Suédoise Jonna Sundling (+ 0,48 s) et la Suisse Nadine Faehndrich (+ 2,88 s). La Norvégienne Therese Johaug, gagnante des cinq dernières épreuves en Coupe du monde, a été éliminée en demi-finale.

Le Ski Tour réunit six épreuves de Coupe du monde disputées en Scandinavie du 15 au 23 février. Après cinq étapes, Katherine Stewart-Jones occupe la 28e place et Cendrine Browne suit en 30e.

Chez les hommes samedi, Alexis Dumas a terminé les qualifications en 59e place. Ricardo Izquierdo-Bernier a suivi en 62e.

Les fondeurs québécois participeront à la poursuite de style classique dimanche. Les femmes parcourront une distance de 15 kilomètres, tandis que les hommes affronteront un parcours de 30 kilomètres.