Cyclisme sur piste – Championnats du monde

Record personnel et satisfaction pour Ariane Bonhomme

Bonhomme Ariane2016
 
Ariane Bonhomme

Montréal, 29 février 2020 – Ariane Bonhomme faisait son entrée aux Championnats du monde de cyclisme sur piste, samedi, en marge de la poursuite individuelle de cette compétition disputée à Berlin, en Allemagne. La Québécoise n’a pas raté l’occasion de laisser sa marque en obtenant le meilleur temps de sa carrière à cette épreuve.

« Je suis vraiment contente de ma course d’aujourd’hui! C’est un record personnel pour moi. J’ai gardé un bon rythme et je suis fière du résultat » a indiqué d’entrée de jeu Bonhomme, qui s’est classée huitième au général, à 9,230 secondes de l’Américaine Chloe Dygert et du premier rang.

Au final, seules les quatre meilleures athlètes à l’issue de cette séance de qualifications ont accédé à la finale qui sera présentée plus tard en soirée. Rien toutefois pour ralentir l’enthousiasme de la Gatinoise qui tente de consolider sa place sur l’équipe nationale féminine de poursuite en vue des Jeux olympiques de Tokyo.

« Nous n’avons pas eu beaucoup d’entraînement pour la poursuite individuelle et je pense que cette performance prouve que je peux faire le travail et que je mérite de faire partie de l’équipe canadienne qui ira à Tokyo. Au total, cinq filles iront aux Jeux et, présentement, je suis en bonne position. »

Plus tôt cette semaine, Bonhomme a agi à titre de remplaçante pour l’épreuve par équipe, où ses comparses se sont inclinées en finale de bronze face aux Allemandes.

« Notre objectif principal de la semaine était d’avoir une bonne épreuve par équipe, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Nous avons une excellente formation et je ne suis pas inquiète pour la suite. C’est une belle expérience et nous nous disons simplement que c’est mieux que ça arrive cette semaine qu’aux Olympiques », a-t-elle analysé.

Dimanche, en conclusion de ces Championnats du monde, Lauriane Genest prendra le départ du Keirin féminin.

La délégation canadienne présente à Berlin profitera ensuite de quelques semaines de repos, avant de se diriger en Californie pour la tenue d’un camp préparatoire d’un mois. « Ce sera une autre belle occasion de démontrer mon utilité », a conclu Bonhomme.