FQSC

Le plan de relance des activités cyclistes dévoilé!

FQSC_Relance
 


Montréal, 20 mai 2020 – Après plusieurs semaines de travail intense, la Fédération québécoise des sports cyclistes est fière de présenter son plan de relance des activités cyclistes en vue de la saison 2020. Plusieurs nouvelles mesures ont été mises en place afin de respecter les recommandations émises par la Direction de la santé publique du Québec.

En attente des commentaires des autorités gouvernementales, le directeur général de la FQSC, Louis Barbeau s’est dit satisfait du travail effectué par les employés et certains membres de comité de la fédération afin de présenter un plan complet qui respecte les enjeux liés à la nouvelle réalité imposée par la COVID-19.

« Dans ce plan de relance, nous avons tenté de couvrir un maximum d’éléments en lien avec la pratique des différents sports cyclistes, tant au niveau de l’entraînement que des événements. Il est fort possible que nous devions y apporter des ajustements au cours des prochaines semaines, au fur et à mesure que la situation évoluera, mais je suis confiant que ce plan répondra aux attentes, tant de la part des autorités gouvernementales que de nos membres, qui ont fait preuve de beaucoup de patience jusqu’à ce jour », a tenu à expliquer le directeur général, Louis Barbeau.

Un plan en trois phases

Le 13 mai dernier, la ministre déléguée à l’Éducation et responsable des sports, Isabelle Charest, annonçait la reprise graduelle des activités sportives. Dans cette première phase, la pratique libre du cyclisme libre a obtenu le feu vert de la part du gouvernement du Québec.

Inspirée par le plan de relance des activités sportives du ministère, la FQSC a, pour sa part, privilégié un plan de relance en trois phases, soit : (1) la pratique libre, (2) la pratique regroupée, et (3) la pratique compétitive. Dans chacune de ces phases, la FQSC rappelle un certain nombre de mesures en plus de faire plusieurs recommandations à suivre pour ses membres. Le plan présente également des rappels et recommandations spécifiques à chacun des secteurs, puisque la réalité peut varier selon la discipline.

La pratique libre

Peu importe la discipline pratiquée par l’individu, une série de recommandations doivent être respectées par les membres de la FQSC. Parmi celles qui s’appliquent à l’ensemble des secteurs, voici quelques exemples :
  

·      
Garder une distanciation physique de deux mètres entre chaque vélo;
· Avoir une solution hydroalcoolique sur soi pour se désinfecter les mains en cas de besoin;
· Si vous craignez ne pas respecter la distanciation physique, le port du couvre-visage est conseillé;
· Limiter la prise de risque dans sa pratique sportive;

· Éviter le partage de matériel (bidon d’eau, outils, collations).

Des recommandations spécifiques aux différents secteurs figurent également au plan de relance.

Deuxième phase : La pratique regroupée

Avec l’aval du gouvernement du Québec, la pratique regroupée comprendra les entraînements de groupe, notamment au niveau des clubs, et ce peu importe la discipline cycliste. Il est impossible pour l’instant de prévoir quand des entraînements de groupe seront autorisés, mais on est confiant que cela ne saurait trop tarder.

Selon le plan de relance, plusieurs dispositions ont été mises de l’avant afin d’assurer un environnement sécuritaire pour les membres. Voici quelques-unes des mesures annoncées dans le plan :

 · Dans la mesure du possible, revoir certains ateliers pour éviter les manipulations de matériel entre les athlètes;
· Utiliser les équipements requis pour la pratique de sa discipline;
· Lors des entraînements, il est recommandé qu’un seul parent accompagne l’athlète;
·  Les athlètes doivent être en autosuffisance lors de l’entraînement. Les fontaines à eau ne doivent pas être utilisées; 

Tout comme pour la phase 1, des mesures spécifiques sont également prévues dans le cas de certaines disciplines.

Troisième phase : Pratique compétitive

Selon toute vraisemblance, la reprise des événements cyclistes se fera dans en premier temps avec la tenue d’événements régionaux, selon les consignes émises par la Direction de la santé publique. Cette reprise graduelle devrait mener par la suite à des épreuves de niveau provincial permettant aux athlètes de se déplacer entre les régions.

Tout comme les deux premières phases, celle-ci s’accompagne de plusieurs nouvelles mesures dont les membres sont invités à prendre connaissance.  Parmi les nouveautés, il sera dorénavant impossible de se procurer une licence annuelle sur un site de compétition. Les membres devront donc acheter leur licence en ligne. Certains événements régionaux offriront la possibilité d’acheter une licence d’un jour sur place, mais les membres devront vérifier sur l’info-course si le service est offert. Toutes les inscriptions pour un événement provincial devront être réalisées sur la plateforme utilisée par la FQSC (R4A).

Du côté des organisateurs d’événements, ceux-ci devront se conformer aux lois gouvernementales concernant les rassemblements de masse, notamment quant au nombre de personnes pouvant être sur le site en même temps. Plusieurs autres changements viendront modifier le portrait des événements, que ce soit au niveau des horaires de compétition, de l’aménagement des sites, des mesures d’hygiène en vigueur, des cérémonies protocolaires, et ainsi de suite.

Nous invitons tous les membres à prendre connaissance du Plan de relance des activités cyclistes.

Le directeur général présente le plan dans le Podcast Radio-Tour

Dans le cadre de son podcast hebdomadaire, le Podcast Radio-Tour, le directeur général de la FQSC, Louis Barbeau, a dressé les grandes lignes de chacun des aspects du plan de relance des activités cyclistes. Pour avoir une meilleure idée, vous pouvez l’écouter ici :

Sur le Web

Pour obtenir plus d’information sur les Championnats québécois, visitez le www.fqsc.net. Pour ne rien manquer de l’actualité cycliste québécoise, aimez notre page Facebook FQSC – Fédération québécoise des sports cyclistes et suivez les nouvelles à partir de nos comptes Twitter @fqsc et Instagram fqsc_sportscyclistes. 

– 30 –

Source :         Carl Vaillancourt, coordonnateur aux communications
Fédération québécoise des sports cyclistes
(514) 252-3071 poste 3739
(450) 518-2299

www.fqsc.net