Triathlon Mondial Groupe Copley

Le Triathlon mondial Groupe Copley aura lieu en octobre

TriathlonCopley_900x600
 


Montréal, 26 juin 2020 – La 5e édition du Triathlon mondial Groupe Copley, étape montréalaise des Séries mondiales de triathlon et de paratriathlon, sera finalement présentée du 2 au 4 octobre prochain au Parc Jean-Drapeau.

D’abord prévu cette fin de semaine au Grand Quai du Port de Montréal, l'événement avait dû être reporté en raison de la pandémie de la COVID-19.

« Nous sommes vraiment excités de ne pas avoir à passer notre tour en 2020. Dans ce cas-ci, on voulait aussi donner une plateforme de compétition pour l’élite et pour les amateurs qui ont continué de s’entraîner pendant tout ce temps. On est vraiment contents d’être un des seuls événements sportifs à être rescapé dans le paysage montréalais » a déclaré le président du Triathlon mondial Groupe Copley, Patrice Brunet.

Beaucoup de travail et de nombreuses discussions avec les instances gouvernementales et les fédérations nationale et internationale ont été nécessaires au cours des dernières semaines pour rendre le tout possible.

Un nouveau site a notamment été choisi afin de permettre la tenue de la compétition sans spectateurs s’il s’avérait nécessaire d’agir ainsi. Rappelons que la Série mondiale de paratriathlon a eu lieu au Parc Jean-Drapeau l’an dernier, tout comme les Championnats du monde de triathlon de 1999.

Après plusieurs conversations avec la fédération internationale, l’organisation s’attend à ce que l’élite mondiale réponde à l’appel au mois d’octobre. Pour l’instant, seulement deux des sept étapes des Séries mondiales, soit Montréal et Hambourg, figurent au calendrier cette année. Les meilleurs triathlètes du monde entier voudront donc profiter de chaque occasion offerte malgré la pandémie.

« Ils veulent avoir un endroit où se mesurer et peu d’événements offrant un calibre comme celui de Montréal auront lieu. Ça risque d’attirer la crème de la crème, qui était déjà bien présente lors des dernières années », ajoute M. Brunet.

L’an dernier ce sont environ 700 athlètes qui avaient pris le départ de cet événement, toutes catégories confondues. Pour ce qui est des élites, la fédération mondiale limite la participation à 55 femmes et 55 hommes.

Beaucoup d’adaptation

Pour que les courses aient bel et bien lieu en octobre, la fédération internationale souligne que toutes les conditions devront être réunies à la fin du mois de juillet, notamment en ce qui a trait aux restrictions des voyages internationaux. Patrice Brunet demeure toutefois optimiste d’accueillir l’élite mondiale à Montréal, d’autant plus que plusieurs mesures ont été prises afin d’assurer la sécurité de tous.

« La fédération internationale a développé de nouvelles règles de compétition dans un contexte de COVID-19. Il va y avoir une manière différente de gérer notre triathlon qui sera intégrée », explique-t-il, citant en exemple la mise en place des départs contre-la-montre au lieu des départs de masse.

« On a la chance d’avoir un sport individuel qui se déroule à l’extérieur. Toutes ces conditions font en sorte que la fédération internationale a pu créer de nouvelles règles, en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé qui nous permettent de livrer un événement sécuritaire pour tout le monde. »

Des choix à faire

Par ailleurs, les changements apportés au calendrier estival forcent l’annulation de différentes épreuves, dont celles réservées aux divisions U13, U15 et junior, ainsi que le Championnat national de triathlon, la Coupe du Québec et la sélection nationale par groupe d'âge pour les Championnats du monde de triathlon 2021.

« L’événement a lieu sur deux jours et on a dû faire des choix. On a concentré notre agenda sur les compétitions considérées comme primordiales, soit la compétition élite, la Série mondiale de paratriathlon et les volets amateurs », mentionne M. Brunet.

Ce dernier ajoute que les participants déjà inscrits devraient recevoir plus d’informations au cours des prochains jours et qu’une politique de report/don/remboursement s’appliquerait en cas d’annulation. Pour le moment, les inscriptions ont repris sur le site web du Triathlon mondial Groupe Copley.

Reconnaissance de parcours et conférences de presse sont prévues le vendredi 2 octobre, tandis que les athlètes s’élanceront les deux jours suivants. Une fois de plus, la télévision sera sur place pour diffuser la compétition à l’international.

– 30 –

Pour informations :

Jo-Annie Charbonneau
Directrice générale et directrice de course
Triathlon mondial Groupe Copley
514-772-4474
jo-annie.charbonneau@triathlonmontreal.com