Cyclisme sur route – Tour de France

Hugo Houle et ses coéquipiers évitent les chutes

Etape 10
 


Montréal, 8 septembre 2020 (Sportcom) – Au revoir les Pyrénées, bonjour la Normandie au lendemain de la première journée de repos au Tour de France 2020. Sam Bennett (Deceuninck – Quick Step) s’était fait souffler la victoire par Caleb Ewan (Lotto-Soudal) à la troisième étape et cette fois, c’est l’Irlandais qui a devancé l’Australien, mardi, au terme des 169 kilomètres de la dixième étape disputée entre l’Île d’Oléron et l’Île de Ré.

Grâce à sa victoire, Bennett a repris le maillot vert des mains de Peter Sagan (BORA – hansgrohe).

Cliquez ici pour consulter les résumés des étapes précédentes.

Hugo Houle (Astana), 17e du jour dans le même temps que le gagnant s’est félicité de voir tous les membres de son équipe éviter les nombreuses chutes dans cette étape où quelques coureurs ont rallié l’arrivée avec le maillot ou le cuissard en lambeaux.

« C’était une course très nerveuse où nous avons traversé beaucoup de villes et où il y avait environ 70 ronds-points à franchir, sans compter plusieurs rétrécissements de route. Nous nous en sommes très bien sortis dans les circonstances et c’est mission accomplie pour aujourd’hui. Heureusement qu’il faisait beau, car sous la pluie, ç’aurait été une tout autre histoire. »

À une quinzaine de kilomètres de l’arrivée, le leader d’Astana, le Colombien Miguel Angel Lopez, a été pris derrière une chute.

« J’étais devant et je me suis laissé décaler pour aller chercher les gars qui avaient été pris derrière, a mentionné le Québécois. Ensuite, j’ai replacé Miguel devant et ç’a été relativement relax jusqu’au sprint où ç’a joué du coude. Comme d’habitude, j’ai suivi et fait un petit sprint à la fin. »

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) demeure en jaune grâce à une avance de 21 secondes sur le Colombien et gagnant en 2019, Egan Bernal (Ineos Grenadiers). Hugo Houle est 68e (+1 heure 15 minutes 29 secondes).

Lopez demeure dans le Top-10 provisoire alors qu’il pointe en neuvième place avec un retard de 1 minute 15 secondes.

Invitation aux Championnats du monde : un choix à faire

Cyclisme Canada a annoncé mardi la liste des athlètes retenus pour les Championnats du monde sur route qui auront lieu à Imola (Italie), à compter du 24 septembre.

Hugo Houle, Guillaume Boivin, Marie-Soleil Blais, Karol-Ann Canuel et Magdeleine Vallières-Mill sont les Québécois sélectionnés à ces mondiaux où les épreuves espoirs (moins de 23 ans) et juniors ont été exceptionnellement annulées en raison de la pandémie.

Houle a précisé que c’est plutôt le Giro qu’il avait en tête, épreuve où il épaulera Jakob Fuglsang dès le 3 octobre.

« Si je fais le Giro, je ne pense pas prendre part aux Championnats du monde parce que ça va faire trop. Ça déprendra comment je sortirai du Tour et si l’équipe (Astana) décide de me mettre au Giro, honnêtement, je ne peux pas tout faire. Il faudra faire des choix qui seront déchirants et que je me mette des priorités. (S’il participe aux mondiaux), ça me ferait pratiquement un mois et demi de courses non-stop. S’ils (Cyclisme Canada) me mettent de la pression pour prendre une décision rapidement, ce sera vite réglé ! » a déclaré Houle.

Mercredi, la onzième étape sera présentée entre Châtelaillon-Plage et Poitiers.