SPORTSQUÉBEC – Confirmation du retour du sport en milieu étudiant le 14 septembre 2020

Le sport paré pour sa rentrée différée

SportsQuebec
 


Montréal, 11 septembre 2020 – Sur la ligne de départ, prêt à entrer en jeu depuis le 27 août dernier, le volet scolaire de la communauté sportive québécoise a enfin reçu aujourd’hui la confirmation du retour de ses activités dès lundi.

Les acteurs du sport en milieu étudiant, dont le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), avaient fait tous les travaux nécessaires pour amorcer leurs activités dès le premier jour de la rentrée 2020. Un délai d’un mois avait alors été annoncé, puis réduit à 14 jours par le premier ministre François Legault.

« L’essentiel était de redonner accès de façon sécuritaire et rapidement aux activités sportives à l’école. Nous nous expliquons mal le délai imposé de deux semaines, mais sommes ravis que la vie sportive à l’école reprenne lundi pour les dizaines de milliers de sportifs touchés », a expliqué Alain Deschamps, directeur général de SPORTSQUÉBEC.

À 7h30 vendredi matin, l’annonce a été rendue publique par une vidéo diffusée sur les pages Facebook de Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation, et Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation.

Parmi les mesures encadrant cette reprise du sport en milieu étudiant, la notion de deux groupes stables avec lesquels les jeunes pourront être en contact, en plus de leur groupe-classe, entraîne une certaine incohérence. « Les contacts avec un maximum de deux groupes stables se veulent concordants avec le système d’alertes régionales et d’intervention graduelle en matière de COVID-19. Or, cette notion ne tient plus dès la fin des classes, ce qui la rend vaine, a spécifié Alain Deschamps. Nous estimons qu’il serait préférable d’optimiser les processus de traçabilité advenant une éclosion. Cela offrirait la possibilité à l’élève d’évoluer librement dans ses champs d’intérêts sportifs, toujours en respectant les consignes de la santé publique et les plans de relance de sa ou ses fédérations sportives. »

Au Québec, les fédérations sportives sont mandatées par le gouvernement comme unique responsable de la régie de leur discipline.

Un retour réussi des sports de combat

Le Regroupement des sports de combat représentant le judo, le taekwondo, la lutte olympique, le karaté, la boxe olympique et le kickboxing poursuit son travail de retour au jeu amorcé dès l’autorisation émise par le Gouvernement du Québec le 1er septembre dernier. SPORTSQUÉBEC appuie ce regroupement et collabore de très près avec les fédérations sportives concernées afin que le déploiement suive son cours au profit des pratiquants.

D’ailleurs, dès la semaine prochaine, le Regroupement, en collaboration avec SPORTSQUÉBEC , entamera une démarche dans le but de procéder à un élargissement des bulles de combattants.

Enjeux globaux

SPORTSQUÉBEC  tient à rappeler que les enjeux actuels sont tout d’abord des enjeux de société englobant toutes les sphères de celle-ci, incluant les enjeux sportifs, mais aussi sociaux, économiques et bien d’autres. Nous demandons à tous d’être avant tout des citoyens responsables qui respectent sans relâche les règles sanitaires émises par la direction de la santé publique afin d’offrir à toutes nos activités sportives une reprise durable, efficace et bénéfique.

Bonne rentrée sportive!

-30-

Pour information complémentaire ou entrevue :

Rémi Richard
Directeur général adjoint
SPORTSQUÉBEC
438-497-6265
rrichard@sportsquebec.com