Fédération québécoise des sports cyclistes – Tour du Silence

Un silence lourd de sens

20200917TourSilencePhotoHommage_900x600
 


Montréal, 17 septembre 2020 – Ils étaient près de 600 adeptes à enfourcher leur vélo, hier (mercredi), pour prendre part à l’une des neuf (9) initiatives régionales organisées sous la bannière québécoise du Tour du Silence (Ride of Silence), un événement planétaire annuel visant à commémorer les décès cyclistes et à réitérer l’importance du respect quant au partage du réseau routier entre les usagers.

Un Tour différent tout aussi pertinent

Avec le contexte particulier en raison de la pandémie COVID-19, l’édition 2020 du Tour du Silence au Québec s’est différenciée des éditions antérieures sans toutefois en perdre sa pertinence. Avec la hausse marquée du nombre d’adeptes du vélo au cours des derniers mois, la sensibilisation au partage de la route devient encore plus importante afin d’éviter une croissance du nombre de tragédies impliquant des cyclistes.

Depuis le début de la saison cycliste, plusieurs accidents impliquant des cyclistes ont défrayé les manchettes dans les médias au Québec. Certains de ces événements auraient pu être évités grâce à une meilleure cohabitation sur les routes québécoises. La sécurité à vélo, c’est l’affaire de tous!

Pour le porte-parole de l’édition 2020 du Tour du Silence provincial, monsieur Yvan Martineau, la nécessité de tenir un événement annuel qui fait la promotion de la sécurité à vélo, c’est crucial pour éveiller les consciences de tous les usagers du réseau routier.

« J’ai été très impressionné par la solidarité de tous les acteurs présents hier. Je suis persuadé qu’un événement comme le Tour du Silence aide concrètement à sauver des vies. La sensibilisation a un impact réel sur le comportement des usagers », a souligné monsieur Yvan Martineau, qui agissait comme porte-parole du volet provincial du Tour du Silence 2020 et qui a guidé le peloton du côté de Sherbrooke.

Le silence qui résonne

Plusieurs personnalités ont prêté leur voix sur les différents sites de ralliement aux quatre coins de la province. Parmi les personnalités connues et les athlètes de haut niveau, mentionnons la présence de Czeslaw Lukaszewicz, ancien coureur de haut-niveau, à Saint-Martine, ou encore monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis, à Lévis.

De son côté, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie ainsi qu’ancien porte-parole de l’initiative régionale du Tour du Silence en Estrie, monsieur François Bonnardel, n’a pas caché l’importance que revêt à ses yeux cet événement qui fait la promotion de la sécurité à vélo.

« Cette randonnée silencieuse est un moment de commémoration, mais également une occasion de sensibiliser la population à l’importance de respecter le Code de la sécurité routière et à un meilleur partage de la route », a conclu monsieur François Bonnardel.

Répartition de la participation à travers la province

  

À noter que plusieurs photos seront disponibles sur la page Facebook Tour du Silence provincial, Qc.

Le Québec, à l’intérieur du mouvement mondial

Quelle est la contribution de la Belle Province au Ride of Silence? « Le Québec compte parmi les 50 Tours originaux qui ont donné vie au mouvement et inspiré une incroyable croissance à travers le monde. Le Québec a également favorisé l’apparition d’autres Tours au Canada, voire même dans d’autres pays », a fait savoir le fondateur du Ride of Silence, monsieur Chris Phelan.

La SAAQ, un partenaire clé

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est à nouveau partenaire du Tour du Silence, une occasion privilégiée pour sensibiliser la population à l’importance de la sécurité à vélo ainsi qu’au partage de la route entre tous les usagers. L’appui financier de la SAAQ permet à la FQSC de soutenir techniquement et financièrement les organisations dans la réalisation de l’événement à travers la province.

Indispensables collaborateurs

Tout cela ne serait évidemment possible si ce n’était de la Sureté du Québec (SQ), des municipalités et de leurs corps policiers respectifs, de même que des organisateurs, leurs partenaires et leurs bénévoles. À tous, nous vous sommes extrêmement reconnaissants et vous remercions au nom de la grande communauté cycliste.

– 30 –

Source :

Carl Vaillancourt
coordonnateur aux communications
Fédération québécoise des sports cyclistes
(514) 252-3071 poste 3739
(450) 518-2299