Cyclisme sur route – Tour d’Espagne

Le coéquipier de James Piccoli défend sa place au classement

Vuelta8
 


Montréal, 28 octobre 2020 (Sportcom) – L’ascension de l’Alto de Moncalvillo, qui marquait la fin de la huitième étape du Tour d’Espagne disputée mercredi, s’est terminée par une victoire convaincante de Primoz Roglic (Jumbo-Visma), lui permettant du même coup de grimper au classement général. Dan Martin, coéquipier de James Piccoli avec Israel Start-Up Nation, s’est accroché dans les derniers kilomètres pour conserver sa place dans le top-3.

Roglic, gagnant de la Vuelta en 2019, a rejoint dans le dernier kilomètre le Russe Aleksandr Vlasov (Astana), qui venait de se détacher en tête. Le Slovène a ensuite rallié l’arrivée 13 secondes avant le détenteur du maillot rouge, l’Équatorien Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers). Roglic a souligné après la course que son objectif était d’abord une deuxième victoire d’étape dans ce grand tour qu’une remontée au général (en 2e place, à 13 secondes). Il avait perdu le maillot du meneur après une sixième étape difficile, samedi.

Dan Martin a terminé au troisième rang (+19 secondes) de ce parcours de 164 km dont le départ était à Logrono. L’Irlandais accuse un retard de 28 secondes sur Carapaz au général, mais demeure au troisième échelon. Le leader de la formation de James Piccoli a maintenu la cadence malgré de multiples attaques de ses adversaires dans la course vers le sommet de l’Alto de Moncalvillo, une montée de 8,3 km.

« Nous sommes super contents pour lui, a affirmé James Piccoli après la course. Autant sur le plan physique que mental, il est parmi les meilleurs et il peut vraiment jouer le classement. Nous avons fait un autre gros travail d’équipe aujourd’hui pour le supporter. C’est vraiment notre meilleure chance pour avoir du succès et il est notre priorité. »

Vlasov, 15e au général, et Hugh Carthy (EF Pro Cycling) ont respectivement terminé quatrième et cinquième. Le Britannique a glissé de deux rangs au classement général (+44 secondes, maintenant 4e).

Le Canadien Michael Woods (EF Pro Cycling), vainqueur de l’étape la veille, et Carthy ont fait beaucoup de dommage pour réduire le peloton en accélérant le rythme avec 4,5 km à faire sur ce col de première catégorie. Woods a conclu en 20e place, à 3 minutes 23 secondes.

Piccoli a quant à lui été le 120e coureur à conclure cette huitième étape, dans un groupe à 20 minutes 25 secondes du gagnant. Au classement général, il occupe la 116e place à 1 heure 42 minutes 16 secondes.

La neuvième étape favorisera les sprinteurs jeudi. Un parcours plat de 157,7 km reliera Castrillo del Val et Aguilar de Campoo.