Cyclisme sur route – Tour d’Espagne

Les sprinteurs s’expriment, le classement demeure intact

Vuelta2020_9
 
James Piccoli

Montréal, 29 octobre 2020 (Sportcom) – Les sprinteurs s’étaient donné rendez-vous, jeudi, à l’occasion de la neuvième étape du Tour d’Espagne disputée sur un parcours plat de 157,7 km. Et ceux-ci n’ont pas manqué d’animer le spectacle en offrant un final explosif à Aguilar de Campoo.

Cliquez ici pour consulter les résumés des étapes précédentes du Tour d’Espagne

Considéré comme l’un des principaux favoris du jour, l’Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) a été le premier à franchir l’arrivée, mais a ensuite été déclassé pour sprint irrégulier. Il termine finalement 110e.

Cette décision a profité à l’Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) qui signe ainsi la première victoire de sa carrière à la Vuelta. Le Belge Gerben Thijssen (Lotto Soudal) et l’Allemand Max Kanter (Sunweb) ont respectivement terminé deuxième et troisième de cette course qui s’est déroulée à vive allure.

Une échappée orchestrée dès les premiers instants de l’épreuve par les formations locales Burgos BH et Caja Rural-Seguros RGA a imposé un rythme soutenu au peloton, qui a finalement rattrapé les fuyards à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée.

Les meilleures équipes au classement général provisoire ont alors déployé leurs forces pour minimiser les écarts et conserver leur leader respectif dans le peloton. Le portrait du classement général provisoire demeure ainsi inchangé.

L’Équatorien Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers) demeure en tête avec une priorité de 13 secondes sur Primoz Roglic (Jumbo-Visma). Le Slovène qui fêtait son 31e anniversaire a été victime d’une crevaison à 12 kilomètres de l’arrivée, mais a été en mesure de limiter les dégâts en réintégrant le peloton rapidement.

L’Irlandais Dan Martin, coéquipier de James Piccoli chez Israel Start-Up Nation, conserve sa troisième place, à 28 secondes de Carapaz.

Pour sa part, Piccoli a complété l’épreuve de jeudi au 155e rang, avec 1 minute 50 secondes de retard sur le peloton de tête. Le Montréalais pointe au 121e échelon du classement général.

L’action reprendra vendredi en Espagne, à l’occasion de la dixième étape. Les sprinteurs pourraient une fois de plus voler la vedette sur un parcours majoritairement plat de 185 kilomètres qui mènera les coureurs jusqu’à Suances.