Ski alpin – Coupe du monde

Laurence St-Germain parmi le top-10 à nouveau

20201122-Laurence-st-germain
Photo: GEPA 


Montréal, 22 novembre 2020 (Sportcom) – Laurence St-Germain s’est classée parmi les dix meilleures skieuses de la Coupe du monde de Levi pour une deuxième journée de suite, dimanche, en Finlande. Après avoir terminé 6e samedi, la Québécoise a pris le 8e rang cette fois à l’épreuve du slalom.

La skieuse de Saint-Ferréol-les-Neiges occupait le cinquième échelon après sa première descente. Elle a toutefois glissé de trois positions après la seconde manche.

« J’ai eu de bonnes sections comme de moins bonnes. C’était super serré après la première manche et je pense que la suivante était similaire, mais les autres filles ont juste mieux skié cette fois », a dit St-Germain.

La Slovaque Petra Vlhova a signé sa deuxième victoire en autant de jours et sa cinquième de suite à l’épreuve de slalom en Coupe du monde grâce à un cumulatif de 1 min 49,05 s. Elle a ainsi devancé Michelle Gisin de la Suisse et Katharina Liensberger, de l’Autriche, qui ont reçu l’argent et le bronze.

Les Canadiennes Erin Mielzynski et Ali Nullmeyer ont respectivement terminé 13e et 28e, tandis qu’Amelia Smart ne s’est pas qualifiée pour la deuxième manche. Ronni Remme n’a pas fini sa première descente.

« À ma place »

Laurence St-Germain a su poursuivre sa lancée de samedi sans laisser la nervosité prendre le dessus. Celle qui n’avait pas été en mesure de se qualifier pour la seconde manche de cet événement l’an dernier tenait simplement à répéter l’expérience de la veille et rester en contrôle.

« Au début, je craignais d’être stressée puisque j’avais eu un bon résultat hier, mais finalement, je me sentais bien et en confiance. J’ai pu gérer le stress entre les deux manches et je suis super contente », a-t-elle souligné.

L’athlète de 26 ans a cumulé trois top-10 dans le circuit durant la campagne 2019-20. Cette fois, après seulement une fin de semaine, elle en compte déjà deux et espère pouvoir maintenir la cadence.

« Mon objectif cette saison est d’être constante et de rester dans le top-10. De partir avec une 6e et une 8e place, c’est exactement ce que je voulais. Je suis contente de mon attitude aussi. J’étais moins impressionnée que d’habitude avant la course et c’était la première fois que je sentais que j’étais à ma place. Ça augure bien pour le reste de la saison. »

Laurence St-Germain a passé les trois derniers mois en Europe pour skier. Elle viendra prendre du repos à la maison au cours des trois prochaines semaines avant de retourner sur le Vieux Continent en vue d’une course prévue le 29 décembre.