Patinage de vitesse courte piste

Marc Gagnon se joint à l’équipe nationale à titre d’entraîneur adjoint

Montréal, 12 janvier 2021 (Sportcom) – Les membres de l’équipe nationale de patinage de vitesse courte piste pourront compter sur les services d’un quintuple médaillé olympique dans leur préparation en vue des Jeux de Pékin, prévus pour 2022. Patinage de vitesse Canada a annoncé mardi la nomination de Marc Gagnon à titre d’entraîneur adjoint.

Fort d’un curriculum vitae sportif bien rempli, Gagnon n’a plus besoin de présentation dans l’univers du patinage de vitesse courte piste. Intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada en 2007, ainsi qu’au Panthéon des sports canadiens en 2008, il épaulera Sébastien Cros dans ses fonctions, lui qui a récemment été nommé entraîneur-chef des équipes nationales féminine et masculine.

« Je suis vraiment excité de retrouver plusieurs de mes anciens athlètes et de pouvoir les aider à poursuivre leur développement jusqu’aux Jeux olympiques », a déclaré Marc Gagnon par voie de communiqué.

Le Québécois âgé de 45 ans faisait partie du personnel d’entraîneurs du Centre régional canadien d’entraînement (CRCE) à Montréal depuis 2010, où il assurait le développement des étoiles montantes du patinage de vitesse. Il avait ensuite été promu au poste d’entraîneur-chef du CRCE en 2014.

« J’ai hâte de collaborer avec un des plus grands entraîneurs au monde en courte piste, Sébastien Cros. Sébastien et moi voyons les choses de la même façon et de pouvoir le soutenir dans sa vision en termes de développement des habiletés nécessaires au succès international, ça me motive énormément. »

Marc Gagnon a cumulé 22 médailles individuelles à des Championnats du monde au cours de sa carrière, soit dix d’or, huit d’argent et quatre de bronze, ainsi que six au relais masculin (deux d’or, trois d’argent et une de bronze). Il a été couronné champion du monde au classement général à quatre occasions (1993, 1994, 1996 et 1998), en plus d’être le vice-champion deux fois, soit en 1995 et en 1997.

Gagnon appuiera le personnel d’entraîneurs du CRCE jusqu’à la fin de la saison 2021-22 afin « d’aider à assurer le succès continu de ce programme de développement essentiel ».

« Comme je le dis depuis mes débuts comme entraîneur, je m’engage à donner aux jeunes les outils nécessaires pour qu’ils puissent avoir eux aussi la chance de réaliser leurs rêves. » – Marc Gagnon

Rappelons que toutes les Coupes du monde du calendrier 2020-21 ont été annulées en raison de la pandémie, tout comme l’avaient été les Championnats du monde, en mars 2020. Les prochains mondiaux sont toujours prévus à Dordrecht, au Pays-Bas, du 5 au 7 mars.