Les Grecs ont le meilleur sur les Canadiens

Le Canada contre le Monténégro, plus tôt cette semaine.FINA

Le Canada contre le Monténégro, plus tôt cette semaine.

Montréal, 18 février 2021 (Sportcom) – Autre sortie difficile pour l’équipe canadienne masculine de water-polo au tournoi de qualification olympique des Jeux de Tokyo. Jeudi à Rotterdam (Pays-Bas), les Canadiens ont encaissé un revers de 19-6 contre les Grecs. Le Canada a désormais une fiche d’une victoire et trois défaites à ce tournoi où les équipes médaillées assureront leur place olympique.

« La Grèce a une équipe fantastique et plusieurs de ses joueurs jouent chez les professionnels. Nous nous attendions tous à un match difficile. Nous avons bataillé et nous avions déjà gagné leur respect, alors ils voulaient commencer en force. Ce fut un dur affrontement », a déclaré Maxime Schapowal (Beaconsfield), qui a marqué un but dans la rencontre.

Le Repentignois Nicolas Constantin-Bicari a été le meilleur marqueur du Canada avec deux buts. Bogdan Djerkovic, Sean Spooner, Aria Soleimanipak se sont eux aussi inscrits au tableau indicateur.

Aleksa Gardijan (Gatineau), Jérémie Côté (Pointe-Claire), George Torakis (Montréal) et Samuel Reiher (Longueuil) étaient aussi membres de la formation de Pino Porzio.

Après ces trois défaites consécutives, Schapowal a soutenu qu’il ne fallait pas regarder trop loin en avant.

« Nous sommes tous concentrés vers le même objectif, nous devons y aller un match à la fois et bien exécuter notre plan de match. Jeudi, nous devions essayer de maintenir le rythme du jeu, bien communiquer et ne pas accorder trop de contre-attaques. C’était un bon plan, mais malheureusement, il n’a pas été mis en pratique à 100 %. »

Le Canada devait affronter la Turquie mercredi, sauf que l’équipe a été exclue du tournoi en raison de nombreux cas de COVID-19 au sein de sa formation.

« Ç’aurait été bon de jouer contre elle et de signer une autre victoire, sauf que nous avons pu profiter de cette journée pour nous reposer et faire des séances vidéo d’étude de plan de match », a ajouté Schapowal.

Vendredi, en quart de finale, le Canada jouera contre la Russie (4 victoires, 1 nulle).

-30-

Rédaction : Mathieu Laberge (mathieu.laberge@sportcom.qc.ca)