Fière, Brigitte Thibault grandit dans l’adversité

BrigitteThibault_2020_KeithKoutzPhoto: Keith Koutz

Montréal, 3 avril 2021 (Sportcom) – Un résultat fort décevant, mais une expérience marquante et des leçons à tirer qui seront bien utiles au fil du temps. C’est le bilan qu’a dressé la golfeuse Brigitte Thibault de sa performance au Championnat amateur féminin du club Augusta National, en Géorgie.

Après avoir remis des cartes de 77 (+5) et de 80 (+8), la Québécoise a succombé au couperet par sept coups, alors que le top-30 accédait à la ronde suivante.

En se penchant uniquement sur ce résultat, l’athlète de 22 ans a du mal à présenter une évaluation favorable à son égard.

« Je ne suis vraiment pas satisfaite de mes pointages, qui sont parmi mes pires pointages en trois ou quatre ans. J’ai eu une mauvaise frappe de balle et c’était difficile de trouver mon équilibre », a souligné celle qui espérait plus lors de son arrivée à Augusta. « Je ne participe jamais à un tournoi sans vouloir essayer de le gagner. Que ce soit à Augusta ou ailleurs, je garde la même mentalité. »

Cependant, Brigitte Thibault se dit très fière de la façon dont elle a su se comporter malgré les déboires qu’elle a connus sur le parcours. Selon elle, la golfeuse qu’elle était en 2019, lorsqu’elle a participé à la première édition de l’événement, aurait sans doute vu ses émotions prendre le dessus cette semaine.

« Entre la joueuse que j’étais il y a deux ans et celle que je suis aujourd’hui, c’est le jour et la nuit. En 2019, j’aurais laissé mes performances m’affecter et cela m’aurait menée à un pire résultat. J’aurais aussi manqué plusieurs détails qui me permettent d’en apprendre plus sur mon jeu », a mentionné Thibault.

La progression qu’elle a constatée en l’espace de deux ans a de quoi motiver la principale concernée. Un cheminement qu’elle compte poursuivre et qui lui réserve d’autres moments précieux comme ceux vécus à Augusta aux côtés de ses parents.

« C’était juste une mauvaise semaine, comme plusieurs athlètes en ont au golf. J’essaye de mettre mon ego de côté pour apprendre et grandir de cette expérience-là. Je suis capable d’être fière de moi et j’ai grandi de tout ça. Je le crois sincèrement. »

Brigitte Thibault, membre des Bulldogs de l’Université Fresno State, se préparera maintenant pour différents tournois, dont celui de la conférence Mountain West qu’elle avait remporté en 2019. La compétition ayant été annulée en 2020, Thibault s’y présentera en tant que championne en titre.

« Il serait facile de me fixer trop d’attentes pour finalement ne jamais performer. Je vais y aller avec le même but que tous les jours, celui de toujours m’améliorer et je vais donner tout ce que j’ai. »