Les Slovènes aux avant-postes lors de la troisième étape

JamesPiccoli2021_ToniVilchesPhoto: ToniVilches

 

Montréal, 7 avril 2021 (Sportcom) – La troisième étape du Tour du Pays basque a été le théâtre d’un autre chapitre de la bataille entre Tadej Pogacar (UEA-Emirates) et Primoz Roglic (Jumbo-Visma), mercredi, en Espagne. Dans une fin de course marquée par plusieurs attaques et la chute du Canadien Michael Woods (Israel Start-Up Nation), c’est Pogacar qui a levé les bras en guise de célébration au sommet de l’ascension finale, à Ermualde.

Après un effort d’un peu plus de quatre heures, les deux Slovènes ont démontré leur forme en distançant leurs opposants dans les 500 derniers mètres de l’épreuve pour se livrer une chaude lutte. L’Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) a complété le podium de cette étape en menant un groupe de trois coureurs, à peine cinq secondes plus tard.

Quelques minutes auparavant, l’Ontarien Michael Woods, coéquipier de James Piccoli chez Israel Start-Up Nation, était au plus fort de la lutte dans le peloton principal, mais il s’est retrouvé au cœur d’une chute impliquant trois coureurs. Le cycliste de 34 ans s’est finalement classé 119e (+9 minutes 48 secondes).

« On a fait un super travail d’équipe encore aujourd’hui (mercredi), mais on a eu un peu de malchance encore lorsque notre leader Mike (Woods) a chuté avant la dernière bosse. Ça fait partie du sport, mais on peut encore être contents de notre travail d’équipe. On s’entend super bien ! » a fait savoir Piccoli au terme de cette épreuve de 167,7 kilomètres.

« Au niveau personnel, les sensations sont vraiment bonnes présentement. J’ai pu faire un super travail pour mes coéquipiers et les jambes s’en viennent, c’est sûr », a poursuivi le Montréalais, 147e du jour, à 13 minutes 32 secondes du vainqueur.

En dépit de sa victoire, Tadej Pogacar accuse toujours 20 secondes de retard sur Primoz Roglic, actuel meneur au classement général provisoire. L’Américain Brandon McNulty (UAE-Emirates) vient au troisième rang, avec un déficit de 30 secondes.

La quatrième étape du Tour du Pays basque sera présentée jeudi, alors que les participants franchiront les 189 kilomètres entre Vitoria-Gasteiz et Hondarribia.

Vague d’abandons au Grand Prix de l’Escaut

Pour leur part, Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation), Pier-André Côté (Rally) et Nickolas Zukowsky (Rally) prenaient part au Grand Prix de l’Escaut, une course de niveau 1.Pro, en Belgique.

Aucun des trois Québécois en action n’a cependant été en mesure de terminer cette épreuve remportée par le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). Ce dernier a triomphé au sprint devant l’Irlandais Sam Bennett et le Britannique Mark Cavendish, tous deux membres de l’équipe Deceuninck – Quick Step.

De son côté, Antoine Duchesne n’a finalement pas pu participer à cette course en raison d’un contrôle positif à la COVID-19 parmi les cyclistes de sa formation Groupama-FDJ.